K4239
Tikoun Peracha : Houkat



K4239 Tikoun Peracha : Houkat

=========================
K4239
Houkat

Nombres Bamidbar

19.01
22.01
=========================


19.1
L'Éternel parla à Moïse et à Aaron, et dit:
19.2
Voici ce qui est ordonné par la loi que l'Éternel a prescrite, en disant: Parle aux enfants d'Israël, et qu'ils t'amènent une vache rousse, sans tache, sans défaut corporel, et qui n'ait point porté le joug.

( ; Bamidbar : 19.1 )




Vache rousse…



Loi étrange de la Tora.



Chlomo n’en a pas percé le sens.



"J’ai dit, je serai sage. Mais elle s’est éloignée de moi."



Comment l’impureté peut devenir pureté.



Tous les sages expliquent la vache rousse.



Il ne s’agit nullement d’une énigme, d’un mystère impénétrable.



Rabi Moché Cordovero



Moché et Bilam sont d’envergure équivalente.



Bilam, le plus grand prophète des gentils.



Sanhédrin

Il s’agit de Jésus.



A partir de la plus haute qualité, *keter*, Moché a emprunté le côté droit.



Celui de la générosité.



Bilam a emprunté le côté gauche, de la rigueur.



Le secret de la Tora ?



Transformer la rigueur en bonté.



Ne jamais les opposer, comme les dualistes de Mani.



La bonté contient la rigueur.




La pire des impuretés ?



Celle de la mort, négation des devenirs.



Transformer la mort en vie.



Secret de la vache ?



Non, dit la Tora.



Secret de la Tora.



Grâce à la connaissance, unir toutes les facettes de l’être.



Ne pas les séparer.



Que ce qui était impur devienne pur.



Une transformation qui élève l’être.



Au lieu que l’idolâtrie le mutile.




20.14
De Kadès, Moïse envoya des messagers au roi d'Édom, pour lui dire: Ainsi parle ton frère Israël: Tu sais toutes les souffrances que nous avons éprouvées.
20.15
Nos pères descendirent en Égypte, et nous y demeurâmes longtemps. Mais les Égyptiens nous ont maltraités, nous et nos pères.
20.16
Nous avons crié à l'Éternel, et il a entendu notre voix. Il a envoyé un ange, et nous a fait sortir de l'Égypte. Et voici, nous sommes à Kadès, ville à l'extrémité de ton territoire.
20.17
Laisse-nous passer par ton pays; nous ne traverserons ni les champs, ni les vignes, et nous ne boirons pas l'eau des puits; nous suivrons la route royale, sans nous détourner à droite ou à gauche, jusqu'à ce que nous ayons franchi ton territoire.
20.18
Édom lui dit: Tu ne passeras point chez moi, sinon je sortirai à ta rencontre avec l'épée.
20.19
Les enfants d'Israël lui dirent: Nous monterons par la grande route; et, si nous buvons de ton eau, moi et mes troupeaux, j'en paierai le prix; je ne ferai que passer avec mes pieds, pas autre chose.
20.20
Il répondit: Tu ne passeras pas! Et Édom sortit à sa rencontre avec un peuple nombreux et à main forte.
20.21
Ainsi Édom refusa de donner passage à Israël par son territoire. Et Israël se détourna de lui.

( ; Bamidbar : 20.14 )




Inhospitalité d’Edom.



Son hostilité.



Une rivalité.



Déjà dans les territoires contigus.



Plus tard, dans les terres d’exil, avec un Israël aux abois.



Tu as prétendu t’emparer de ma bénédiction ?



Je te hais.



Ne te ferai jamais qu’une place misérable.



Une hostilité à transformer.



Ne pas la subir, comme inéluctable, fatale.

Retour à la page d'accueil : ici