K4233
Tikoun Peracha : Behoukotaï



K4233 Tikoun Peracha : Behoukotai

=========================
K4233
Behoukotaï

Lévitique Vayikra

26.03
27.34
=========================


26.3
Si vous suivez mes lois, si vous gardez mes commandements et les mettez en pratique,

( ; Vayikra : 26.3 )




Rachi

Si vous êtes actifs dans la Tora.



Si vous vous donnez du mal pour la comprendre.



Si elle n’est pas pour vous un simple acquis formel, dans des actes et des gestes.



Si vous vous intéressez à son contenu essentiel.



A son secret.



Au lieu de vous contenter de règles extérieures, qui vous voient détachés d’elle, et soi-disant passionnés par la halakha.



Si votre âme est attachée à elle.



Tehilim 40.9

Je désire accomplir ta volonté, et ta Tora se trouve au cœur de mes entrailles.



Tehilim 119.97

Comme j’aime ta Tora ! Toute la journée, elle est ma conversation.



Ou bien, un attachement formel, mais non passionné.



Le fait de duper Dieu, traité comme une idole, que l’on peut abstraitement ignorer.



Si ton amour est grand, grande, aussi, est ta bénédiction.



Il est choquant de voir l’amour rétribué, l’absence d’amour et d’attention puni…



Mais aussi, aime, et ne t’occupe pas d’une quelconque "récompense".



Si Dieu ne représente pour toi qu’une vague "assurance", tu choisis d’être éloigné de lui, comme de ta vie.



Au contraire, ta joie en Dieu, qui est désintéressée.



Avot 1.3

Antignos de Sokho dit

Servez le maître, en vue de ne pas recevoir de salaire.

Mais non en vue de recevoir un salaire.

Alors, la crainte de Dieu sera sur vous.



De l’amour ?



Il ne saurait être intéressé, calculateur.



Fais effort, pour que ton amour soit pur.



Te donnant du mal, pour qu’il ne soit pas sordide.



De nombreuses bénédiction, dans une vie belle et bénie.




26.4
je vous enverrai des pluies en leur saison, la terre donnera ses produits, et les arbres des champs donneront leurs fruits.
26.5
A peine aurez-vous battu le blé que vous toucherez à la vendange, et la vendange atteindra les semailles; vous mangerez votre pain à satiété, et vous habiterez en sécurité dans votre pays.
26.6
Je mettrai la paix dans le pays, et personne ne troublera votre sommeil; je ferai disparaître du pays les bêtes féroces, et l'épée ne passera point par votre pays.
26.7
Vous poursuivrez vos ennemis, et ils tomberont devant vous par l'épée.
26.8
Cinq d'entre vous en poursuivront cent, et cent d'entre vous en poursuivront dix mille, et vos ennemis tomberont devant vous par l'épée.
26.9
Je me tournerai vers vous, je vous rendrai féconds et je vous multiplierai, et je maintiendrai mon alliance avec vous.
26.10
Vous mangerez des anciennes récoltes, et vous sortirez les vieilles pour faire place aux nouvelles.
26.11
J'établirai ma demeure au milieu de vous, et mon âme ne vous aura point en horreur.
26.12
Je marcherai au milieu de vous, je serai votre Dieu, et vous serez mon peuple.
26.13
Je suis l'Éternel, votre Dieu, qui vous ai fait sortir du pays d'Égypte, qui vous ai tirés de la servitude; j'ai brisé les liens de votre joug, et je vous ai fait marcher la tête levée.

( ; Vayikra : 26.4 )




La paix dans le pays.



Aucune menace.



Mon âme ne vous aura pas en horreur.



Je marcherai au milieu de vous.



Une vie de bonheur, de la réalité de la joie.



Mais vous aurez des ennemis ?



A moins que vous parveniez à vous faire aimer d’eux.



C’est la plus grande force, selon Avot de Rabi Natan

"Qui est puissant ? Celui qui transforme celui qui le hait en quelqu’un qui l’aime."



Sinon…



Un éloignement.



Les catastrophes, la peine…




26.19
Je briserai l'orgueil de votre force, je rendrai votre ciel comme du fer, et votre terre comme de l'airain.

( ; Vayikra : 26.19 )




Votre orgueil ?



Il disparaîtra.



Tandis que votre existence sera tellement impossible que vous ne connaîtrez que l’extrême difficulté et sa malédiction.




26.36
Je rendrai pusillanime le cœur de ceux d'entre vous qui survivront, dans les pays de leurs ennemis; le bruit d'une feuille agitée les poursuivra; ils fuiront comme on fuit devant l'épée, et ils tomberont sans qu'on les poursuive.

( ; Vayikra : 26.36 )




Une vie dans la peur.



Dans l’incertain.



Sans prise sur elle.



Tellement inquiets que vous vous détruirez vous-mêmes, sans menace.



Pourtant, je ne souviendrai toujours de vous.



Ne vous oublierai jamais complètement.



Serai à nouveau, et facilement, proche de vous.




26.44
Mais, lorsqu'ils seront dans le pays de leurs ennemis, je ne les rejetterai pourtant point, et je ne les aurai point en horreur jusqu'à les exterminer, jusqu'à rompre mon alliance avec eux; car je suis l'Éternel, leur Dieu.
26.45
Je me souviendrai en leur faveur de l'ancienne alliance, par laquelle je les ai fait sortir du pays d'Égypte, aux yeux des nations, pour être leur Dieu. Je suis l'Éternel.

( ; Vayikra : 26.44 )




Soyez sans peur.



Sans désespoir.



Même dans la pire des situations, et malgré vos fautes, je serai à vos côtés, toujours.



Je vous soutiendrai.



Je vous réconforterai.



Je vous consolerai.



De toute manière, je suis Dieu votre Dieu.



Ktav Sofer

Même quand vous êtes le plus détachés de moi, vous considérez que je suis votre Dieu.



Vous n’êtes jamais à ce point détruits que vous ne comprenez pas ce qui vous arrive, et les terribles malheurs que vous vivez.



Moi, je ne vous quitte pas.



Vous êtes revigorez par la flamme de lucidité sainte qui vous habite.



Vous connaissez la vérité de votre merveilleux destin.



Bénis et bénissant tous les êtres.

Retour à la page d'accueil : ici