K4207
Tikoun Peracha : Vayetse



K4207 Tikoun Peracha : Vayetse

=========================

K4207


Vayetse

Genèse Berechit

28.10
32.03
=========================


28.10
Jacob partit de Beer-Schéba, et s'en alla à Charan.

( ; Genèse : 28.10 )




Il a mal agi envers son frère Essav.



Deux fois.



Une transaction crapuleuse sur l’aînesse.



Il se fait passer pour lui, afin de recevoir la bénédiction qui lui est destinée.



Son père l’éloigne, parce que Essav veut le tuer.



Il a 63 ans.



Va étudier la Tora chez Chem et Ever, pendant 14 ans.



Ensuite, il se couche au mont Moria, et s’endort.



Chez Chem et Ever, il n’avait pas dormi une seule seconde.



Pour lui, le soleil s’est couché, l’attendant.



Pour qu’il s’endorme, à cet endroit-là.



Celui où son père Itshak a failli être sacrifié.



Un rêve…



Pas tout à fait un rêve.



En effet, les pierres sur lesquelles il a reposé sa tête se sont fondues en une seule.



C’est une indication quant à la famille qu’il fondera maintenant.



Entre la terre et le ciel, une échelle sans barreaux.



Une continuité



Il a le visage d’Adam.



Représente, en un certain sens, tous les hommes.




28.17
Il eut peur, et dit: Que ce lieu est redoutable! C'est ici la maison de Dieu, c'est ici la porte des cieux!

( ; Genèse : 28.17 )




La porte du ciel…



Un chemin en pente douce conduit du ciel à la terre et de la terre au ciel.



Maharal

"Spécificité de la Tora : Monde du ciel, monde de la terre ; et entre eux, le monde de l’homme."



Dieu se tenait "sur lui".



A cause de lui.



Grâce à lui.



Pas de séparation entre le ciel et la terre.



Yaacov se dirige vers Haran.



Il épouse quatre femmes.



Donne naissance à douze fils et à une fille.



Un univers complet, d’unité.



Un a la valeur de 13 : *ehad*.



Un univers compliqué, avec Lavan qui le dupe, l’exploite.



Mais quand naît Yossef, il se sent suffisamment fort pour affronter son frère.



Yossef est "le Satan de Essav".



Celui qui sait lui tenir tête.



Yaacov annonce à Lavan son départ.



La peracha est opaque, sans césure.



Lavan est à la fois son "patron" et son beau-père.



Avec lui, rien n’est simple.



Lavan avait eu quatre filles.





( ; Genèse : 28. )





Mais pas de garçon.



La présence de Yaacov, sa bénédiction, voit naître chez lui un garçon, Bilam.



Bilam ?



Rome.



Le christianisme.



L’Occident.



Avec Yossef, Yaacov saura se confronter à lui.




32.1
Jacob poursuivit son chemin; et des anges de Dieu le rencontrèrent.
32.2
En les voyant, Jacob dit: C'est le camp de Dieu! Et il donna à ce lieu le nom de Mahanaïm.

( ; Genèse : 32.1 )




Deux camps…



La valeur du mot *mahanaïm* est de 148.



C’est le nombre de versets de la peracha.



Camp d’Israël.



Camp de l’humanité.



Une existence sur les deux plans à la fois.



Des anges sont venus l’accueillir, au seuil de la terre.



Une existence bénie, complète.

Retour à la page d'accueil : ici