K4205
Tikoun Peracha : Haye Sara



K4205 Tikoun Peracha : Haye Sara

=========================

K4205
Haye Sara

Genèse Berechit

23.01
25.18
=========================


23.1
La vie de Sara fut de cent vingt-sept ans: telles sont les années de la vie de Sara.

( ; Genèse : 23.1 )




Talmud



Bell et pure.



A 100 ans comme à vingt.



A vingt ans comme à sept.



Ne pouvant, pendant longtemps, avoir d’enfants, elle a "donné" à Abraham sa servante, Agar, pour qu’il ait un enfant avec elle.



Mais ensuite, elle l’a chassée…



Avec son fils Ichmaël.



Obtenant l’assentiment d’Abraham, réticent.



Celui de Dieu, même…



Ensuite, une terrible histoire de violence et de haine.



Ichmaël nie toute valeur à Israël.



Tout droit sur une terre, dont il éprouve qu’elle lui appartient, de toute éternité.



Le christianisme n’ajoute aucune foi à la Tora, malgré sa phraséologie verbale.



Il en est de même pour Ichmaël.



Refus de la Tora ?



Il est décrit par le Talmud, au moment du don de la Tora au Sinaï.



Essav a grandement besoin de tuer ; il ne peut accepter une Tora qui interdit le meurtre.



Et Ichmaël ne peut davantage accepter la Tora, qui proscrit le vol.



Lui dont la vie est fondée sur la razzia.



Qui excelle à mentir, à prétendre qu’Israël n’a aucun droit sur la terre, sur l’héritage d’Abraham…



Aujourd’hui, voler les enfants Mortara, les enfants Finaly.



Pie IX, à propos des enfants Mortara :



"Maintenant, ils sont élevés dans la vérité. On ne saurait les rendre à leurs familles."



De même, les enfants Finaly, volés à des parents… déportés, sans cœur et sans morale.



"Maintenant qu’ils sont baptisés, on ne peut les rendre…"



Pour les soi-disant héritiers, la conversion forcée à leurs fantasmes est une bonne chose.



Un grand progrès, par rapport à leur Tora malodorante…



Itshak est tourné vers l’intérieur de lui-même.



Il ne peut s’occuper de son propre mariage.



Envoyé par Abraham, son intendant, Eliezer, s’en charge.



Il faillit être empoisonné.



Mais finalement, il réussit.



Rivka, qui a trois ans, l’accompagne.



Voyant Itshak, elle est amoureuse, tombe de chameau.



Lui aussi lève les yeux vers elle, et il l’aime.



Dans l’amour, chacun lève les yeux vers l’autre, qu’il considère être "au-dessus de soi".



D’Itshak, il est dit qu’il aima Rivka.



"Il l’aima."



Un drame permanent, surplombé par la haine d’Ichmaël et de Essav.



Lors de leur rencontre, d’où vient Itshak ?



Il est allé chercher Agar, au puits de Lahaï roï.


Pour qu’Abraham se remarie ; avec elle.



En effet, Sara est morte, de sa jalousie.



Sous le nom de Ketoura, Agar se marie avec Abraham.



Itshak sa su rendre justice à Agar.



Même si, de son propre mariage, il ne sait pas s’occuper.



Une hostilité tripartite, terrible, meurtrière.



Ichmaël, le haineux.



Essav, le haineux.



Israël ?



Le Talmud le décrit comme "une agnelle au milieu de 70 loups".



Du sang, beaucoup de sang.



Mais, pourtant, une intimité.



Une proximité.



Une solidarité.



L’énigme de l’amour-haine.

Retour à la page d'accueil : ici