T4186
Erouvin : La biche est aimée par celui qui la prend, à chaque instant ; de même, la Tora est constamment aimée par qui l’étudie



T4186 Erouvin : La biche est aimee par celui qui la prend, a chaque instant ; de meme, la Tora est constamment aimee par qui l’etudie

La biche est aimée par celui qui la prend, à chaque instant ; de même, la Tora est constamment aimée par qui l’étudie.




La biche est aimée par celui qui la prend, à chaque instant ; de même, la Tora est constamment aimée par qui l’étudie.



( ; Erouvin : 54 )




Un désir, dont elle est l’objet en permanence.



Il est le même à chaque instant.



Comme la première fois.



De même, l’amour et le désir de celui qui aime la Tora.



Elle est pour lui une joie permanente.

Retour à la page d'accueil : ici