T3930
Moed katan : Rabi Hiya, par opposition à Rabi, considère que la Tora est publique ; ta Tora se fait toute seule connaître



T3930 Moed katan : Rabi Hiya, par opposition a Rabi, considere que la Tora est publique ; ta Tora se fait toute seule connaitre

Rabi Hiya, par opposition à Rabi, considère que la Tora est publique ; ta Tora se fait toute seule connaître.




Même si Rabi considère que la Tora, semblable aux hanches d’une femme, relève de la vie intime,

Rabi Hiya l’enseigne dans les marchés.



Comme le dit Chlomo :




Les sagesses chantent dans les marchés.



De même que ta Tora, dès que tu as une vie intellectuelle, se fait connaître par elle-même.



( ; Moed katan : 16 )




Rabi, l’âme discrète de Yehouda.



Rabi Hiya, celle, éclatante, de Yossef.



Deux modalités ; chacune d’entre elle a sa valeur essentielle.

Retour à la page d'accueil : ici