T3647
Yebamot : Rabi Hiya répond à sa femme ; par un poison, elle se fait avorter



T3647 Yebamot : Rabi Hiya repond a sa femme ; par un poison, elle se fait avorter


Rabi Hiya répond à sa femme.

Il lui dit qu’elle n’est pas soumise à l’obligation d’avoir des enfants.

Par un poison, elle se fait avorter.

Il lui dit :

Heureusement, tu m’as déjà donné deux enfants.

Ce sont les jumeaux Yehouda et Hizkia.

( ; Yebamot : 65 )




Un étonnant dialogue… avorté.



Laconique.



Pudique.



Navrant.



Mais ils ont eu deux enfants sages.



Il parle d’une "ventraison"…

Retour à la page d'accueil : ici