T3645
Yebamot : Il est permis de mentir, en vue de la paix



T3645 Yebamot : Il est permis de mentir, en vue de la paix


Rabi Ilaï, au nom Rabi Eleazar, au nom de Rabi Chimon

Il est permis de mentir, en vue de la paix.

Les tribus ont menti.

Disant à Yossef, après la mort de Yaacov, que celui-ci avait mis en garde Yossef contre une vengeance, après leur cruauté.

( ; Yebamot : 65 )




Créer une situation favorable à la paix.



Même au prix du mensonge.



Ne pas se laisser se développer une situation d’animosité, de tension, de conflit.



Yaacov n’avait rien dit aux tribus.



Ils ont menti, et ont cherché à favoriser une entente permanente entre Yossef et ses frères.



Un mensonge.



Mais il est préférable, après la terrible tension gouvernée par le crime, qui avait fait sacrifier Yossef.

Retour à la page d'accueil : ici