L7613
Ari : Quand une femme voit un homme, elle perçoit la lumière qui le surplombe, mais qu’il n’a pas encore acquise



L7613 Ari : Quand une femme voit un homme, elle percoit la lumiere qui le surplombe, mais qu’il n’a pas encore acquise

Quand une femme voit un homme, elle perçoit la lumière qui le surplombe, mais qu’il n’a pas encore acquise.



20


Quand une femme voit un homme, elle perçoit la lumière qui le surplombe, mais qu’il n’a pas encore acquise.



Valeur déjà acquise :



*Or penimi.*



Lumière intérieure.



La lumière qui surplombe l’homme, mais qu’il n’a pas encore acquise, n’est pas encore "entrée en lui".



C’est le *or makif*.



La femme perçoit cette lumière.



C’est en fonction d’elle qu’elle choisit de s’attacher à un homme.



( ; Ari )




Novalis

La femme est l’avenir de l’homme.



Aragon n’a fait que reprendre le passé de Novalis.



En fonction de cette lumière ? Rahel a choisi Akiba.



"Elle vit qu’il était bien."



Je te choisis, parce que j’ai confiance en toi.



En ta beauté.



En ta valeur.



En ton avenir.



David demande à Avigaïl de l’épouser.



Elle lui répond :



Chemouel 1 25.40



Je suis ta servante, comme domestique, pour laver les pieds de mon seigneur.



Existant pour lui, dans les dimensions les plus humbles.



T aussi, dans la sexualité.



Mais ayant ma place auprès de toi, comme reine.



Et non seulement comme servante et domestique.



Je perçois ta valeur.



Même si elle est opaque à tes yeux.



Même si tu n’y crois guère.



Je te le promets :



Je t’aiderai à y parvenir.

Retour à la page d'accueil : ici