L7447
Rabi Aharon de Karlin : Yaacov a rêvé. Il a fait d’une lettre un *holam*



L7447 Rabi Aharon de Karlin : Yaacov a reve. Il a fait d’une lettre un *holam*

Yaacov a rêvé. Il a fait d’une lettre un *holam*.



96


Vayetsé

Yaacov a rêvé. Il a fait d’une lettre un *holam*.



La lettre qui est au-dessus de toutes les lettres.



Le signe de ponctuation, quand il est en bas, est le *herik*.



Au milieu des lettres, il est le *malapous*.



Le *holam* est au cœur de chacun.



C’est là l’échelle qui est dressée sur la terre.



Ce signe de ponctuation parvient jusqu’à Dieu.



Alors, les anges de Dieu montent et descendent sur le *holam*.



De même, dans la prière, tu grandis ou tu déclines.



Montant et descendant.



Au plus haut, la prière silencieuse.



Ainsi en est-il de toute *mitsva*.



Tu unifies les univers, et tu les lies les uns aux autres.



C’est de cette *mitsva* que naissent les anges.



D’abord, ils montent.



Ensuite, ils descendent.



Ils donnent à l’univers ce dont il a besoin.

( Beit Aharon ; Rabi Aharon de Karlin )




Donne à chaque chose de ta vie une dimension d’exception.



Une beauté.



L’expression poétique d’un contenu splendide.

Retour à la page d'accueil : ici