L7422
Rabi Haïm Soloveitchik : Dans la discussion des quatre anges, à propos de la création de l’homme, Dieu n’a pas violenté celui de la paix



L7422 Rabi Haim Soloveitchik : Dans la discussion des quatre anges, a propos de la creation de l’homme, Dieu n’a pas violente celui de la paix

Dans la discussion des quatre anges, à propos de la création de l’homme, Dieu n’a pas violenté celui de la paix.



277


Berechit

Dans la discussion des quatre anges, à propos de la création de l’homme, Dieu n’a pas violenté celui de la paix.



Pourtant, lui aussi, comme l’ange de la générosité, s’était opposé à la création de l’homme.



S’il avait jeté la paix à terre, il se serait brisé.



Et il n’aurait plus rien valu.



La paix est un récipient qui garde la bénédiction.



Bamidbar raba 21.1



Il importait de le garder complet, et non brisé.



Autrement, en plusieurs morceaux, il aurait été inutilisable.



Par contre, la vérité n’est pas si fragile.



Elle pouvait être jetée à terre.



( ; Rabi Haïm Soloveitchik )




Vérité, que la sincérité de l’homme peut régénérer.



Même si elle a été affectée par le mensonge.



Grande importance de l’action de l’homme :



Tehilim 85.12

"La vérité germera à partir de la terre."



Grâce à l’acte de l’homme.

Retour à la page d'accueil : ici