L7413
Eikha rabati : Dans le voisinage de Raban Gamliel, une femme pleurait son fils tout jeune la nuit. Raban Gamliel pleurait aussi le temple



L7413 Eikha rabati : Dans le voisinage de Raban Gamliel, une femme pleurait son fils tout jeune la nuit. Raban Gamliel pleurait aussi le temple

Eikha rabati

Dans le voisinage de Raban Gamliel, une femme pleurait son fils tout jeune la nuit. Raban Gamliel pleurait aussi le temple.



225


Eikha 1.2

"Elle pleure, elle pleure la nuit…"



Celui qui pleure la nuit, quand un autre l’entend, il pleure aussi.



Dans le voisinage de Raban Gamliel, une femme pleurait son fils tout jeune la nuit. Raban Gamliel pleurait aussi le temple.



Il pleurait, au point que ses yeux étaient rouges.



Les élèves s’en sont aperçus.



Ils ont éloigné la femme…

( ; Eikha rabati : 1.24 )




Ils ont éloigné la femme ?



Sans se soucier d’elle et de sa douleur.



Seulement, dans l’égoïsme, en protéger Raban Gamliel.



Une sécheresse de cœur.



La simple indifférence.

Retour à la page d'accueil : ici