L7389
Tikouné Zohar : Le *noun* représente le juste. *Noun* tordu par le *yod* de la volonté divine. Ensuite droit, deux lettres côte à côte



L7389 Tikoune Zohar : Le *noun* represente le juste. *Noun* tordu par le *yod* de la volonte divine. Ensuite droit, deux lettres cote a cote

Le *noun* représente le juste. *Noun* tordu par le *yod* de la volonté divine. Ensuite droit, deux lettres côte à côte.



227


Lettre *tsadé*

Le *noun* représente le juste. *Noun* tordu par le *yod* de la volonté divine. Ensuite droit, deux lettres côte à côte.



( ; Tikouné Zohar : )





*Tsadé.*



La dernière des cinq lettres finales.



Celle qui correspond au Messie.



Existence du juste :



Sa colonne vertébrale, le *noun*.



Son désir de vivre est contrôlé par le *yod*, volonté de Dieu du Décalogue, qui le tord et l’oriente.



Mais sa vie est vraiment la vie.



Il n’est pas détruit par l’ordre divin.



Au contraire, dans le *tsadé* final, le *noun*, vertical et illimité, traverse tous les espaces, selon le Maharal.



Vers le haut et vers le bas.



C’est la seule lettre qui est dans ce cas.



A côté du *noun* tout droit, le *yod* de la volonté de Dieu.



Une coexistence harmonieuse, limpide, épanouie.



La plénitude.



Vie en paix, avec le Messie.

Retour à la page d'accueil : ici