L7304
Ari : Moché et Yaacov, beaux-frères de Balak et de Bilam



L7304 Ari : Moche et Yaacov, beaux-freres de Balak et de Bilam

Moché et Yaacov, beaux-frères de Balak et de Bilam.

20


Bilam naît grâce au mérite de Yaacov, quand il réside chez Lavan.

Auparavant, celui-ci avait quatre filles, mais non des fils.

Bilam fait grise mine à Yaacov, même s’il est né grâce à lui.



Balak est fils de Tsipor.

Il est le frère de Tsipora.

Il s’oppose à Israël, dont il se sent menacé, en lui envoyant sa fille, Cozbi, comme prostituée.



( ; Ari )




Bilam, le christianisme.



Il est né grâce à Israël.



De même que Bilam doit son existence à la bénédiction de Yaacov.



Au lieu d’en être reconnaissant, il le hait, et voudrait le maudire.



Il n’y parvient pas ; mais il lui fait, par Eglise interposée, tout le mal possible.



Balak n’aime pas tellement sa sœur.



Celle qui a "nettoyé la maison, comme l’oiseau le fait du nid".



Son nom signifie "oiselle".



Il suit le conseil de Bilam impuissant :



Pervertir, dénaturer Israël.



La kamikaze Cozbi en est toute frétillante.



Elle déclare :



"Avec mon bas-ventre, j’aurai raison d’Israël."



Bilam et Balak, deux ennemis d’Israël.



Contre eux, leurs deux beaux-frères doivent sérieusement se défendre.

Retour à la page d'accueil : ici