L7226
Rabi Yehonatan Eibeschutz : Le service divin n’est pas dans le cérémonial, mais dans l’intention du cœur. Ce n’était pas l’attitude des Cohanim



L7226 Rabi Yehonatan Eibeschutz : Le service divin n’est pas dans le ceremonial, mais dans l’intention du cœur. Ce n’etait pas l’attitude des Cohanim

Le service divin n’est pas dans le cérémonial, mais dans l’intention du cœur. Ce n’était pas l’attitude des Cohanim.

62


Commentaire sur la Tora

Vayechev

Le service divin n’est pas dans le cérémonial, mais dans l’intention du cœur.

Non dans les gestes.

Les vêtements des Cohanim.



L’essentiel de la vie réside dans les intentions du cœur.



Mais ce n’est pas ainsi qu’ils l’entendaient.



Ce n’était pas l’attitude des Cohanim.

( ; Rabi Yehonatan Eibeschutz )




Une déchéance.



La décadence d’Israël.



Un culte sans profondeur.



C’est l’expression d’Aimé Pallière.



Observateur fervent d’Israël, il a remarqué ses défauts.



Et il les a décrits, après sa visite de Kipour, à la synagogue du quai Tilsit.



Israël, pourquoi choisir le néant ?

Retour à la page d'accueil : ici