L7203
Chir ha chirim raba : Jusqu’à ce que le roi, dans son prélassement



L7203 Chir ha chirim raba : Jusqu’a ce que le roi, dans son prelassement

Jusqu’à ce que le roi, dans son prélassement.

223


Jusqu’à ce que le roi, dans son prélassement.

Rabi Méir

Dieu est dans son prélassement.

Et Israël, avec le veau d’or, donne une mauvaise odeur.



Rabi Yehouda lui a dit

Tais-toi, Méir !

On n’interprète pas le Cantique des cantiques d’une manière dépréciative.

Mais, au contraire, d’une manière laudative.

En effet, le Cantique des cantiques n’a été donné que pour louer Israël.

Dieu est dans son prélassement.

Israël offre une bonne odeur, sur le mont Sinaï.

En effet, il a dit :

"Tout ce que Dieu a dit, nous le ferons et nous l’écouterons."



Quant à Rabi Méir, il n’évoque la dépréciation qu’en raison de l’exil, qui rappelle le veau d’or.

( ; Chir ha Chirim raba : 1.12 )




L’exil entraîne des catastrophes.



Il conduit à des fautes qui font oublier les mérites.



Mais il est vrai qu’il faut avoir avant tout présents à l’esprit les mérites.



Une valeur, qu’il convient d’encourager.



Une puissance, qui est indépendante des fautes commises.



Que celle-ci ne soit jamais absente de ton esprit.

Retour à la page d'accueil : ici