L7183
Gaon de Vilna : Dieu, aimé d’Israël, qui le déclare grand. Au contraire, ressenti comme tyran par les peuples, qui le haïssent



L7183 Gaon de Vilna : Dieu, aime d’Israel, qui le declare grand. Au contraire, ressenti comme tyran par les peuples, qui le haissent

Dieu, aimé d’Israël, qui le déclare grand. Au contraire, ressenti comme tyran par les peuples, qui le haïssent.

70



Dieu, aimé d’Israël, qui le déclare grand. Au contraire, ressenti comme tyran par les peuples, qui le haïssent.

( ; Rabi Eliahou, Gaon de Vilna )




Israël l’aime.



Il admire sa grandeur.



C’est avec joie qu’il l’accueille dans sa vie. Ils aiment sa grandeur, sa souveraineté.



Les peuples du monde ressentent Dieu comme un tyran.



Dieux de l’Olympe, avec leurs oracles, leur joie démoniaque à jouer avec le destin des hommes.



Vite, se débarrasser des dieux.



Les infâmes.



Ceux qui n’existent pas, qui n’ont jamais existé.

Retour à la page d'accueil : ici