P1995
Les lémuriens, aux beaux yeux angoissés. Comme ils ressemblent aux hommes, inquiets, jamais sûrs de rien !...



P1995 Les lemuriens, aux beaux yeux angoisses. Comme ils ressemblent aux hommes, inquiets, jamais surs de rien !...

Les lémuriens, aux beaux yeux angoissés. Comme ils ressemblent aux hommes, inquiets, jamais sûrs de rien !...



Dans leur univers



Verdoyant



Mais aussi gris



Pas de police



Ni secrète



Pas de police des polices



Ni de police des polices des polices



Pas de corruption



De rapt



De viol



De vol



Mais la peur



Chronique



Panique



Permanente



Un je ne sais quoi



Qui les terrifie



Ils ont peur de tout



Comme les humains



Perdre l’amour



La quiétude



Tout perdre



Bonobos avec nos gènes



Mais lémuriens



Avec notre sensibilité troublée

Retour à la page d'accueil : ici