P1987
Marie-Antoinette, venue de Vienne à Versailles, attaquée de toutes parts



P1987 Marie-Antoinette, venue de Vienne a Versailles, attaquee de toutes parts

Marie-Antoinette, venue de Vienne à Versailles, attaquée de toutes parts.



Venue



Pour un benêt



Constamment



Dans ses serrures



La censure



De Beaumarchais



Offusqué



Par les petits écrits



Dans son abus de pouvoir



Simiesque



Marie-Thérèse lui écrivait



Des lettres



Réconfortantes



Vous n’êtes



Ni belle



Ni intelligente



Le bon peuple



Avec ses migrants



L’appelait



L’Autrichienne



Tandis qu’Anne de Louis l’homo



Ne fut jamais appelée de la sorte



Réfugiée



Parmi les brebis



De Trianon



Les robes



Les bijoux



Les danses



Les fêtes



Plutôt mornes



Assassinée



Par le peuple



Courroucé pour rien



Comme Louis envers Beaumarchais



Tandis qu’elle le joua



Tête tranchée



La cruauté



De la Saint-Barthélemy



La chute fragile



De son enfance viennoise



Dans le meurtre impuni



Pour des raisons



De noble révolution



Sauvagement commise



En vue de liberté



Fictive



Factice



Peuple inconscient



Irresponsable



Inéduqué



Sauvage sauvage



A la manière



Des lettres de cachet

Retour à la page d'accueil : ici