P1966
Tu m’as tué mon dieu tout-puissant, c’est pourquoi je te hais, aimant beaucoup te tuer, toi aussi



P1966 Tu m’as tue mon dieu tout-puissant, c’est pourquoi je te hais, aimant beaucoup te tuer, toi aussi

Tu m’as tué mon dieu tout-puissant, c’est pourquoi je te hais, aimant beaucoup te tuer, toi aussi.



Pourtant moi



Je ne suis qu’amour



Et pardon



Mais ce que tu as fait



Est trop grave



Je ne saurais l’admettre



Un pauvre dieu



Sans défense



Que tu as assassiné



Alexandre Weil à Dupanloup



Mais il est de ma famille



Arrête avec tes reproches

Retour à la page d'accueil : ici