P1962
Un préfet, Papon, avec son sang sur les mains, un médecin, Jacques Servier, mentent, un ministre de l’intérieur peut mentir aussi



P1962 Un prefet, Papon, avec son sang sur les mains, un medecin, Jacques Servier, mentent, un ministre de l’interieur peut mentir aussi

Un préfet, Papon, avec son sang sur les mains, un médecin, Jacques Servier, mentent, un ministre de l’intérieur peut mentir aussi.



Papon nie



Le massacre de Charonne



Jacques Servier



L’hécatombe



Du Médiator



Désinvolture



Et négligence



Dans le carnage



De Nice



Arrogamment niés



Tandis que l’on travestit les faits



Pas de grande honnêteté



Chez les criminels



Tandis qu’ils donnent systématiquement tort



Au petit peuple



Qui ne peut se défendre



Aussi effrontément

Retour à la page d'accueil : ici