P1920
Quand l’horizon de ta vie est complètement bouché, par ton dieu et ton peuple, qu’il ne te reste que le mal qui t’habite



P1920 Quand l’horizon de ta vie est completement bouche, par ton dieu et ton peuple, qu’il ne te reste que le mal qui t’habite

Perclus de maux



Fanatisé



Par des convictions folles



Des dieux peu recommandables



Habillés d’un vain monoto



Tandis qu’ils ne sont



Que des criminels



Aimant leurs crimes



Et ton peuple



Acharné au mal



Tandis que tu admires



Ces brigands qui te plaisent et t’impressionnent

Retour à la page d'accueil : ici