P1901
La voix du peuple parle par moi, régulièrement élu par la bêtise passive. J’aboie, et tous me félicitent



P1901 La voix du peuple parle par moi, regulierement elu par la betise passive. J’aboie, et tous me felicitent

Des ovations



Debout



Pour les laudateurs



La position



De celui qui est



Potencé



Pour ses crimes bien évidents



Les esclaves dépendants



Applaudissent à tout rompre



Un discours vide et inepte



Par exemple



Douze minutes



Une bonne moyenne



Pour mesurer la vacuité unanime



Mon aboiement est aimé de tous



Parce que chacun s’y reconnaît



Même les loups



Qui grondent



Hurlent



Et préparent leurs beaux crimes

Retour à la page d'accueil : ici