P1883
Le tueur islamiste : Mes femmes savent qui je suis, et ce n’est pas brillant ; je vais de l’une à l’autre, entre mes décapitations



P1883 Le tueur islamiste : Mes femmes savent qui je suis, et ce n’est pas brillant ; je vais de l’une a l’autre, entre mes decapitations

Jugé



Au premier coup d’œil



Femelle perverse



Petit animal à voiler



A contenir



A subjuguer



Chacune de mes femmes



Sait ce qu’est ma foi



Mon dieu prétendu



Elle me regarde



Narquoisement



Mais prudemment



Je fuis



De l’une à l’autre



Assouvissant mon échec



Dans le meurtre



Des ignobles infidèles

Retour à la page d'accueil : ici