P1834
Les dieux commandent ! Enfin, les miens. Les autres ne sont que de pâles imposteurs, qui doivent se ranger à mon unique vérité



P1834 Les dieux commandent ! Enfin, les miens. Les autres ne sont que de pales imposteurs, qui doivent se ranger a mon unique verite

Les dieux commandent



Ils oraclent



Se raclant la gorge



Ils maudissent



Tolèrent



Font ripaille



Seuls mes dieux comptent



Les autres sont des usurpateurs



Ils se revêtent indument



Du vêtement divin



Ils doivent disparaître



Foudroyés par mes différentes foudres

Retour à la page d'accueil : ici