P1800
Tu étais bien plus grand que ces fervents malingres et abusés ; tu as laissé persécuter ces fois superstitieuses. Avec ta macabre idole…



P1800 Tu etais bien plus grand que ces fervents malingres et abuses ; tu as laisse persecuter ces fois superstitieuses. Avec ta macabre idole...

Tellement supérieur



Règne de la raison



De la vraie liberté



Avec tes républiques démocratiques



Un enfer de souffrance



De cruauté



Tu te moquais



Tu n’avais rien à voir



Avec ces stupidités



Déifiant ton Staline



Tellement encensé



Aimé



Une idole



Encore plus affreuse



Que les autres



D’autrefois



Prisonnier



Sans ressort



Sans pensée personnelle



Ni sens critique



Seulement la mort



Que ta malveillance



A propagée

Retour à la page d'accueil : ici