Y2152
Pensées



Y2152 Pensees

De si nombreux malheureux, victimes consentantes d’un destin peu reluisant. Choisissant le mensonge, le subissant. Acceptant une situation barbare, où règnent les diverses hypocrisies. Celles des personnes, celles des religions, celles des Etats, avec leurs chefs cauteleux.

Des prix de toutes sortes, quand la planète éclate. Pollution, extermination d’espèces, de peuples. Mais le prix de la paix est toujours présent, entre les carnages réprouvés. Aucune alternative, tandis que prime la sauvagerie, qu’

Beaucoup de ministres richissimes, dans l’équipe macronêque. Naturellement ; il ne choisit pas les nécessiteux, celui qui a dit que certains "ne sont rien". Pour les quelconques, "être, c’est posséder". Profiter de ses biens, les accroître. Et faire semblant, aussi, que l’on est… "utile". Ce qui n’est en rien nécessaire.

Chez les Juifs, les notables sont les plus riches. Une critique ? Elle appelle une réponse imparable : "Il en est un, dans la fine équipe, qui n’est pas tellement riche"…

Gabriel Tarde : Le secret des comportements ? L’imitation. Elle est tellement naturelle… Macron, tout près de se faire nommer roi ou empereur. Mais pas d’assassinat d’un duc d’Enghien. D’autres l’ont fait auparavant. Salman, d’Arabie séoudite. Il achète le château Louis XIV, réplique de Versailles, en France. Certains ‘n’ont pas du tout honte de leur richesse, comme Trump. Castro et Arafat, voleurs, les plus grandes fortunes du monde. Hiram, lui aussi, a construit une réplique du temple, où il s’est déifié, tandis qu’on lui rendait un culte dans le carton pâte… Salman, enrichi des rapines arabes, retirant à dix ministres séoudiens leurs charges, pour corruption. Il est, lui, seul habilité à razzias…

L’habitude de la malhonnêteté ? Elle n’est pas condamnée, mais admirée. Le spectacle envié de la réussite frauduleuse, une distraction que tous apprécient. Sur un autre plan, la simple débrouillardise.

Hérodote. Le secret de la perfection des violons Stradivarius… Le mystère demeure sur la perfection des violons de Crémone. On l'a attribuée au vernis ou à la forme de l'instrument. On l'a aussi attribuée à la qualité particulière du bois à l'époque du célèbre facteur. La dernière hypothèse en date vient d'un biochimiste texan : il incrimine un champignon local qui poussait sur le bois lors de son flottage sur les rivières de Lombardie et lui conférait après séchage d'exceptionnelles qualités vibratoires. Une performance, une débrouillardise admirable, parmi les autres.

Collaboration entre truands… Les chefs d’Etat savent se venir en aide, pour maintenir leurs mauvais coups, et demeurer dans leur sinistre pouvoir. Mieux que la police internationale, les informations succulentes, très utiles, contre les complots divers. Etre à l’affût, et efficace. Le crime d’Etat, de même que l’antisémitisme d’Etat de Maurras est considéré comme innocent. Par contre, il est favorable au "statut des Juifs", qui lui paraît très équitable.

Mahmoud Mohamed Taha du Soudan, né près du Nil Bleu, assassiné par Nimeiri, dictateur soudanais. Personne ne se soucie d’un penseur islamiste pendu par un dictateur, qui multiplie ses crimes. Une affaire strictement locale… Mais l’homme s’intéressait à Descartes, Marx, Sartre, la psychanalyse… Il était nourri de Ghazali, Hallaj, Ibn Arabi. Laissez assassiner celui qui ne troublera plus l’ordre régional. Ne vous préoccupez pas de Taha, qui ne le mérite pas. Nimeiri, avant de le condamner, a étudié pendant 27 heures sa doctrine, et il a conclu qu’elle était "anti-islamique". Ce qui implique, naturellement, la mort légitime. Nimeiri, dans ses belles occupations, était capable de comprendre et de réfuter Taha… Il avait le droit de le tuer, en juste punition de ses insupportables forfaits. Petit dictateur sans envergure, dénonçant le Trotski du coin, et agissant envers lui comme l’autre monstre.

Retour à la page d'accueil : ici