Y2141
Pensées



Y2141 Pensees

Sens de la liberté ? Il est rare. Pour la plupart, l’esclavage prédomine, et il doit s’appliquer à tous.

Pour les chrétiens, deux sexualités sont mauvaises…

Pourquoi la Tora condamne-t-elle, à mort, l’homosexualité ? Non pour des raisons de procréation. Je t’ai créé la femme, pour que tu t’en serves. L’autre sexualité est déviée, étrange, mauvaise. En tout cas, ce caprice se propage, dans les trois monothéismes, et il fait ses ravages permanents.

La plupart vivent dans la servitude la plus totale. Ils ne peuvent concevoir rien d’autre, et estiment que vivre en esclave est normal Les systèmes politiques sont ceux de la dictature, et chacun considère qu’il est anormal de vivre une quelconque fantaisie.

Aie pitié de celui qui vit son terrible déclin ; ne le confronte pas à des critères de vie qui lui sont désormais étrangers.

La population soumise à dictature ne peut concevoir autre chose. Chacun est esclave, soumis à la volonté d’un seul. Aucune échappatoire, et une mentalité servile.

Des bêtes à politique. S’insulter, prédire la catastrophe, si l’on n’est pas aux commandes.

Guerres de religion… Prétexter l’amour d’un dieu cruel, et se livrer à d’abondants crimes en son nom. Cananéens ? Il ne s’agit pas d’une guerre de religion, mais d’une conquête. 16 ème siècle en France ? Catholiques et protestants s’entretuent. Le djihad ? C’est la même chose. De même, les Birmans bouddhistes assassinent ou déportent les musulmans. Les décapitations islamistes sont un juste châtiment pour ceux qui persistent à demeurer non musulmans, c’est-à-dire à la vraie foi criminelle. Booth assassine Lincoln : c’est son châtiment pour son abolition de l’esclavage. De même, Amir tue Rabin, qui a commis le crime de ne pas avoir ses propres "idées" sur Israël.

Israël ? Inauthenticité, corruption, raciste… C’est ma conception qui doit prévaloir ; toutes les autres sont mauvaises. Mensonge, vie trouble, nationalisme mêlé de pègre, de racisme.

Israël. On te déteste ? Spinoza : c’est la conséquence normale de ton mépris pour les autres. Hypocritement, tu nies ce mépris, alors qu’il est essentiellement inscrit dans ta vie.

Deux anciens présidents français, aussi incapables l’un que l’autre : De mon temps, tout était bien mieux… De leur temps, incurie, gabegie, le pouvoir se vautrant dans l’insignifiance auto satisfaite. Il faut que l’on en revienne à mon arrogance, celle du successeur me paraissant inadmissible.

Tuer l’opposant ? C’est la règle, et non seulement dans les pays voyous, Russie, peuples arabes. Il est si naturel de faire subir le supplice de Hevel ! Il ne mérite que la mort, celui qui ose défier le légitime pouvoir, la voix du peuple…

Un homme politique assassiné ? Il était "donc" courageux, clairvoyant… En réalité, il marchait dans la pénombre, comme les autres. Les hasards d’un meurtre le vouent à l’admiration, mais elle n’est guère justifiée.

Assassinat de Kennedy. 50 ans après, des archives secrètes sont ouvertes. Mais non celles de l’inquisition. On saura déjà ? Guère. Tout a été camouflé, anéanti.

Milieux artistiques, tout aussi pervers que ceux de la politique. Opaques.

Retour à la page d'accueil : ici