Y2136
Pensées



Y2136 Pensees

Un ruban dans la rue, pour protéger l brocante de la circulation. De cette manière, pas de risque d’ouragans, ni d’attentats islamistes.

Une expression bien entrée dans les mœurs : la légende noire d’un homme ; mais il est, aussi, tout blanc, immaculé.

Tellement de peines, quand on est femme… D’où une prière : "Merci de m’avoir fait homme"…

L’homme doit étudier la Tora : C’est le seul moment où il ne fait pas de bêtises…

Etranger pudique, étranger désinvolte. Les deux existent ; tu ne peux nullement ramener un étranger à l’un, ou à l’autre.

Chacun a ses sujets, sa beauté et son bien. Juge-le dans sa vérité, non sur ses vagues apparences.

*Bichrirout libi elekh*. *Chir*, le chant. J’irai, avec le chant de mon cœur ; ma joie, mon élan, mon ardeur. Je ne me contenterai d’aucun chemin banalement balisé.

Très sensible à la beauté de la femme, ne pas être insensible à celle de l’homme. Il y a tout de même autre chose dans la beauté que le désir.

Femme, sensible à la force de l’homme, à sa maladresse.

De Gaulle : Paris s’est libéré par ses propres moyens. Sans aucun appui américain ou anglais. De même, pour l’agitateur Mélenchon, c’est la rue qui a chassé les nazis. Ils étaient si faibles, incertains, que la rue, très déterminée, a suffi. Les mensonges, sans honte de ceux qui vivent avec eux.

La Turquie atroce d’Erdogan veut bien des relations paisibles avec Israël, à condition qu’il ne soutienne pas les aspirations kurdes à l’indépendance. Une méchanceté chronique envers les Kurdes, qui les assassine. L’exigence d’attitudes analogues d’Israël vis-à-vis d’eux, qui ne méritent aucune liberté, aucune indépendance. Autrefois, Herzl rencontra Abdel Hamid, dont il ne savait s’il était, ou non, entièrement paralysé. Il s’est comparé, avec lui, au "lion d’Androclès", dépassant complètement son niveau de culture. Ensuite, il déclara vouloir lui "acheter la Palestine". Promettant, dans ce cas, qu’avec les banques juives, il renflouerait le trésor turc. Egalement, lui promettant, en cas de succès, de "mettre une sourdine" au génocide des Arméniens, déjà commencé. Après tout, n’est-ce pas, la mort de ces gens ne le concernait pas, et le peuple juif n’ay attachait aucune importance. Une belle morale, celle de Herzl, celle d’Erdogan, la même. Négocier la mort des innocents, c’est ce que la Tora interdit. Amos : Négociant la mort du juste, pour une paire de chaussures. Mais Herzl n’avait pas ce genre de scrupule, ni aucune morale. Et Erdogan non plus, dictateur totalitaire ignoble, aux crimes innombrables, dont il est fier.

McCarthy, pendant la présidence de Truman, inculpe à tort et à travers. De nombreux monstres américains ont partie liée avec le communisme, ce qu’on peut imaginer de plus ignoble dans l’univers. McCarthy inculpe aussi les homosexuels. Il est d’abord démocrate, puis républicain. Son pouvoir malodorant lui montant à la tête, il attaque aussi Eisenhower, présidant après Truman. D’où sa chute, tandis que l’on s’aperçoit que le sénateur du Wisconsin était corrompu. Un soi-disant juge, en réalité un sadique aimant beaucoup nuire. Plus tard, Edgar Hoover, homosexuel, inquiète et met à mal les homosexuels. Une fausse justice, qui n’est que règlement de comptes, vertige du pouvoir. Américains qui n’ont pas de morale ; mais ils aiment se battre, triompher, détruire leurs adversaires. Al Mutanabbi, poète arabe, disait aussi : "Le plus grand bonheur est de donner la mort". Une volupté unique, splendide…

Retour à la page d'accueil : ici