Y2106
Pensées



Y2106 Pensees

Intuition poétique inventive : L’après-midi d’un phone.

Chine débonnaire : Tchin tchin.

Ce qui intéresse le public averti : "Des films délicieusement scandaleux". Scandales et controverses. La confusion des sentiments. Mais rien de normal, de sincère…

Gide pervertit des garçons de 14 ans ; mais il est indigné, parce qu’un de ses professeurs fait la cour à sa fille, qui a 17 ans. Il devrait laisser tranquille cet enfant, dit-il. Pas même un peu de maturité, tandis que ses propres désirs pédophiles lui paraissent légitimes. Il n’y a pas que Céline, comme écrivain horrible.

Chir ha chirim : Qui est celle-ci, qui s’appuie sur son amant ? *Mitrapeket*. Comme le mot, rare, ressemble à *mit-mirpesset* ! Obsession israélienne d’augmenter l’espace de la maison, en créant de nouvelles pièces, sans se soucier de légalité. Une responsabilité féminine. La maison, c’est la femme. Elle est une enceinte. Tandis que l’homme ouvre de nouveaux territoires, les conquiert, et tue, ivre de sang.

Netanyahou, inconscient, a sillonné les Etats-Unis, espace conquis, pour expliquer à ces enfants comment il convenait de traiter l’Iran. Agaçant prodigieusement Obama, qui déclara : "On n’a jamais vu cela". Mais quand Trump, héros viril, règne sur le pays, le lionceau subjugué se comporte comme un toutou. Bilam disait, à propos d’Israël : Il est vautré comme un lion, qui le relèvera ? Netanyahou, assailli par les mouches de la corruption domestique de sa femme, est un lionceau devenu clébard. Il n’est pas différent d’Erdogan, qui prétend faire participer les pays européens à sa soif d’absolutisme, en Ivan le Terrible, Mehmet II. Le monde, affligé de maladies insupportables.

L’histoire ? Des cruautés comparées. Des avidités, déclarées comme légitimes. Conquêtes chroniques, soifs que rien ne peut étancher. Des livres d’histoire, qui ne sont que la manifestation des propagandes respectives. Mon orgueil et légitime, seuls les monstres peuvent le critiquer. Ne t’intéresse pas à la politique, ancienne ou contemporaine, elle est seulement orchestrée par les cannibalismes respectifs.

Chefs d’Etat inconscients, habités par tel ou tel démon, qui entraînent des peuples apathiques dans leur débâcle. Fous partiels, en danger de beaucoup détruire dans la planète.

Contre la démocratie… Plus exactement, indigné par l’hypocrisie bourgeoise qui endort les peuples, et dont se servent leurs chefs. Mimer la légitimité, alors qu’il n’y a guère que des rapports de force peu ragoûtants.

Fait divers à Thoiry : On tue un rhinocéros, pour emporter sa corne. Celle-ci vaut cher. Elle a des propriétés magiques : Guérissant du cancer et de l’impuissance. Effectivement, les voleurs de cornes, assassins d’animaux, sont habités de ces maladies incurables.

Comme je lutte efficacement, contre les maladies de la dictature, du populisme ! Hollandais, je déteste les Turcs. Je fais semblant que ce sont des élans généreux qui m’animent, comme la brute dictatrice. Mais c’est seulement mon mépris qui parle, moi qui, sur beaucoup d’autres plans, ne suis que raciste, xénophobe.

Des élans sublimes, qui luttent contre le mal… Pendant que les pompiers violent, que les policiers ne s’intéressent qu’aux kilos de cocaïne. Des sociétés qui sont heureuses de leur haute valeur morale, alors qu’il ne s’agit que d’un mythe.

Scandale des bacchanales, à Rome. Des viols, du cannibalisme. Une illustration de ce qu’est Rome.

Retour à la page d'accueil : ici