Y2039
Pensées



Y2039 Pensees

Invention du email ; du téléphone portable. Quant aux si pratiques pansements, ils ont inventés par Chéops, avec ses bandelettes de momie.

Une phrase de Jean-Marie Le Pen : "J’ai bien le droit de préférer ma fille à ma voisine" ! Mais cela a bien changé…

La Marche de Radetsky, de Joseph Roth. Dynastie des Trotta. Trois générations. Des personnages que l’on trouve dans les nouvelles de Kleist. On trouve la noblesse comme on peut ; non en Galicie…

Obama se plaint du premier ministre d’Israël. U.S. president recalls clash in interview with The Atlantic's Jeffrey Goldberg, who writes Netanyahu was speaking in an arrogant manner and tried to shift discussion from the peace process to other issues. Plus on est bête et faible, plus on peut, inconscient et ignoble, être arrogant. A l’état de sauvage.

Barbarin, cardinal à Lyon, est farouchement opposé au "mariage pour tous". Mais il "couvre" la perversion pédophile de deux de ses collaborateurs. Ici, naturellement, c’est moins grave… Discrédité, dans le silence coupable de toute sa corporation, comme de celle des enseignants.

L’archevêché de Lyon "couvre" deux pédophiles… Une chasteté, pour pouvoir mieux se consacrer aux autres… En vérité, plutôt pour les violer. Nier le corps, le désir, et découvrir qu’il est plus fort que quoi que ce soit d’autre. "Couvrir", parce que l’administration du bon Dieu ne peut pas être déchu. Lui-même ne courait-il pas le guilledou, à son âge, avec la petite Marie de 16 ans ?

"Couvrir" la pédophilie, à Lyon. Comme les viols commis par les inquisiteurs, avec des archives qui sont fermées ; personne ne doit connaître, avec précision, l’indignité des faussement fervents.

"Couvrir" la pédophilie, à Lyon. Zohar : "Ils sont punis par le sperme brûlant". Sans sexualité, mais elle est pourtant prépondérante et impérieuse.

Une remarque sans intérêt, qu’un historien fait tout de même. Trois grands fumeurs, de Gaulle, Churchill, Roosevelt. Tandis que Hitler et Mussolini ne fument pas. Observer finement ce détail, pour comprendre les données des guerres ultérieures ?

Une phrase populaire : "Au Brésil, quand on vole, on devient ministre". C’est vrai partout. Mais aussi, on peut très bien voler, sans accéder au ministériat.

Diane de Poitiers, à ses dires, n’a jamais été la maîtresse d’Henri II. De même, Edouard (qui deviendra VIII), jure à son père, George V, qu’il n’est pas l’amant de Wallis Simpson, qui est seulement "une amie d’élite". Virginia, princesse de Castiglione, n’a jamais été, dit-elle, la maîtresse de Napoléon III. Alors que Cavour, à des fins de politique politicienne italienne, avait envoyé sa cousine en France, pour le séduire. Etonnantes prostituées, ou quasi, qui jouent avec leur destin, et qui affabulent. Elles avaient toutes "des buts supérieurs". En même temps, beaucoup d’hommes, et de souverains, ne peuvent faire autrement que se précipiter auprès d’une jolie femme. Napoléon III, Clinton. Victor-Emmanuel II. On lui parle d’une femme. Il dit : "Celle-là ? J’ai couché ave elle, et avec ses filles". Le style Berlusconi, Caligula. Quel prestige, auprès de cette divine propension à s’accoupler ! Quel charme radieux ! Quelle extraordinaire prestance, digne de louanges ! 5 000 concubines du premier empereur moghol, Akbar. Au moins, de cette manière, monsieur le mâle, tu as une digne occupation, qui ne peut te valoir que d’immenses louanges. D’un côté, les hommes, qui jouissent des femmes sans penser à rien d’autre, en général sans les aimer, se contentant de les désirer. De l’autre, des femmes qui se servent de ce qu’elles possèdent, la beauté, l’aptitude à se faire désirer.

Retour à la page d'accueil : ici