Y2014
Pensées



Y2014 Pensees

J’ai trop fréquenté la rue de Téhéran, avec son Fonds Social. La conséquence ? L’irruption ayatollique, plutôt néfaste.

Wissotsky… Un thé célèbre. Ahad ha Am travaille chez Wissotsky. Mais aussi, un acteur non-conformiste, en Union soviétique, qui porte de nom. Splendide, courageux, au cœur de la prison stalinienne. Marina Vlady, séduite, l’épouse. Il "est", semble-t-il, sa tasse de thé…

Marina Vlady : Une si jolie femme, qui parle des "fachos"… Même si elle est ardemment communiste, il s’agit d’une expression laide, décevante.

Charles Dantzig : "Bouillie publicitaire"… S’exprimer autrement, plutôt que dans le dédain. Même si l’on ne peut guère estimer le sport publicitaire.

Rêve : J’ai un rendez-vous, à Moscou, entre la rue Marx et la rue Raspoutine. Reconnaissant ce qu’est la Russie, comme aussi la Turquie aux massacres triomphants. Mais la cohérence de l’histoire existe, elle aussi, suivant son propre rythme. Ne pas être furieux à propos des résultats d’un vote d’arrogant-Erdogan, stupide et corrompu à souhait ; cela ne devrait pas avoir d’importance pour moi. Et je n’attends pas, rageur, la chute du petit monstre. Les bandits exercent leurs talents, au milieu des félicitations empressées des courtisans et des vrais démocrates. Tout cela fait partie de l’histoire normale des sangliers, des tigres mangeurs d’hommes.

Pourquoi changer ce qui est parfait, et qui donne toute satisfaction ? La vie personnelle sait maintenir opiniâtrement les défauts les plus nuisibles. Les sociétés répugnent à changer. Leurs rites ne sont-ils pas excellents ? "Il n’y a pas d’autre politique". Sclérose décidée du judaïsme, qui aime à s’enfermer dans son conservatisme sénile. Si Toynbee parle d’une société "fossile", c’est qu’il est hostile aux Juifs, et qu’il ne peut donc exprimer quoi que ce soit de valable… Continuer dans les ornières, citer de vénérables enseignements du passé, et feindre de croire que tout est excellent, dans le taudis et le marécage. Par de place à la relation entre les êtres, remplacée par le rite obtus. Voguer, dans le coma de l’attachement frénétiques à des règles aberrantes, considérées comme étant la sagesse même. Les chrétiens ont attrapé les graves défauts qu’ils critiquaient, les islamistes se délectent de leur barbarie triomphante et inspirée. Les sociétés continuent à vivre dans leur traintrain, égrenant sans cesse leurs slogans les plus éculés. Le communisme arrogant et agressif a choisi sa mort, en prétendant que les Etats satellites étaient… démocratiques. Les savants ronronnent, tandis qu’ils accompagnent, maladroitement, quelques génies qui découvrent quelque chose, mais que les autres persécutent. Un verbiage politique, publicitaire, prétentieux, accompagne la vie, et il la remplace. Quand il n’y a rien d’autre que les vieux circuits. Que les chefs ne savent que parler – mal – d’économie. Que le sens de la vie est oblitéré. L’amour ? Une anomalie à extirper, une… "illusion". Se vautrer dans les critères de la vie "raisonnable", qui n’est que la mort par le "juste milieu". Réprouver les vrais sentiments, au profit d’une lutte implacable pour la vie qui aime tuer, et qui sait le faire efficacement. Des constats d’échec ? Ils s’abîment dans l’indifférence, le scepticisme. Quand le désespoir est tel qu’il ne laisse place à aucune joie, et que la grisaille des "déjà morts" l’emporte infailliblement sur tout. Comme chacun est perspicace, dans sa critique impitoyable de celui qu’il choisit de considérer comme un adversaire ! Souligner les détails de la paille. Quant à soi, le regard obstrué par une immense poutre, il n’est en rien disposé à reconnaître ses propres carences, qu’il nie énergiquement. Un autre chemin ? Non dans la réfutation primaire d’autrui, de sa quintessence.

Une femme, à une inconnue d’elle, dans sa route monotone : "Cela se voit que vous n’avez rien à foutre de la journée". Elle, esclave, elle travaille. Il s’agit d’une dignité princière. Une attitude ignoble, méchanceté et agressivité. Un simple regard haineux, hostile, et la capacité perspicace de juger, de condamner. D’exclure du champ normal de ce qui est vraiment respectable.

Retour à la page d'accueil : ici