O16216
Ilya Ehrenbourg : "Les gens, les années, la vie"



O16216 Ilya Ehrenbourg : "Les gens, les annees, la vie"

"Les gens, les années, la vie"

Ilya Ehrenbourg

Parangon

2008



Juif en Russie,

Russe en France,

Français en Russie.



J’ai grandi dans une lumière double,

Et j’y ai vécu toute ma vie.



Mon grand-père maternel était un vieil homme pieux.

On suivait à la lettre tous les rites religieux.



Le révolté recherche la tempête,
Comme si dans les tempêtes se trouvait le repos.



Et ton regard sas pensée…



Tsvetaieva

Ghetto des élus, au trou !

Pas de pitié !

En ce monde si hyper chrétien
Les poètes sont des juifs !



C’est avec du sang que viennent les vers.



Je me suis
Ecrasé
En marchant sur la gorge
De ma propre chanson.



Langevin

Comme c’est absurde !

L’humanité n’est pas encore sortie de l’enfance.

Devant elle, dix milliards d’années, si elle ne se suicide pas par bêtise.

Retour à la page d'accueil : ici