O16215
Alain Ehrenberg : "La société du malaise"



O16215 Alain Ehrenberg : "La societe du malaise"

"La société du malaise"

Alain Ehrenberg

Odile Jacob

2010



Années 1970

Emancipation des mœurs.



Immense et hétéroclite marché de l’équilibre intérieur



Nous ne savons plus très bien où nous en sommes entre

L’homme biologique

L’homme psychologique

L’homme social.



Liberté de choix au nom de la propriété de soi.



Emerson

1803-1882

Pourquoi devrions-nous fouiller encore parmi les ossements desséchés d’un monde défunt ?



Christopher Lasch

Le narcissisme

Obsession de soi.

Elément important des désordres de caractère.



Melanie Klein

Centrée sur le monde interne de l’enfant.



Anna Freud

L’environnement.



Anna Freud

Lesbienne.



Freud

Le moi sert deux maîtres :

Le ça

Le surmoi



Hartmann

Idéal américain :

Fusion du personnel et de l’impersonnel.



Daniel Riesman

La foule solitaire

1964

Le grand problème américain est devenu "les autres".

Anxiété.



La jérémiade américaine ou les habits neufs de l’ascétisme puritain



La tragédie de Narcisse ou le refus du moi qui centre tout sur le moi



Affirmation de soi et négation de soi s’enchevêtrent dans une lutte incessante.


Chaque émotion a été subtilement politisée.



Durkheim

L’Etat a été le libérateur de l’individu.

Affranchi de la famille, la cité, la corporation...

Individualisme.



Mona Ozouf

La liberté se définit facilement par la négative (ne pas être contraint).



Robert Musil

Il n’est rien de plus lamentable que cette variété de sceptiques réformateurs, de prêtres libéraux et de savant lettreux qui gémissent sur le "manque d’âme", le "matérialisme aride".



La crise du symbolique et le déclin de l’institution.

La société perd-elle de son autorité ?



Nietzsche

Le crépuscule des idoles

Les plaintes, et le simple fait de se plaindre suffisent à donne à la vie assez de charme pour qu’elle soit supportable.

Il y a dans toute plainte une subtile dose de vengeance.



La précarisation de l’existence.



Karl Marx

Le drame des Français, aussi bien que des ouvriers, ce sont les grands souvenirs.

Il est nécessaire que les événements mettent fin une fois pour toutes à ce culte réactionnaire du passé.



La masse de souffrances psychiques sourd de partout.

Elle signifie que nous ne vivons plus dans une VRAIE société.



Ludwig Wittgenstein

Les relations sociales d’un homme avec ses semblables sont imprégnées de ses idées touchant la réalité.

Les relations sociales sont des expressions des idées touchant la réalité.



Dans les représentations que chaque société se donne d’elle-même, les Américains ont un self et pas d’institution.

Alors que les Français ont l’institution mais pas de self.



La santé mentale, un traitement individualiste des passions.



Nos lectures du mal social se font en termes de pathologies sociales, de souffrances psychiques, de mal-être, etc.

C’est dans le langage de la santé mentale que s’expriment désormais de nombreux conflits et tentions de la vie en société.

C’est dans son vocabulaire que nous puisons les raisons d’agir et comprenons nos maux personnels.

Retour à la page d'accueil : ici