O16042
Lucien de Samosate : "Eloge du parasite, de la mouche"



O16042 Lucien de Samosate : "Eloge du parasite, de la mouche"

"Eloge du parasite, de la mouche"

Lucien de Samosate

Arléa

2001



Né en 119

Mort en 190

Samosate, ville aujourd’hui turque.

Samsat.

Sa langue ?

L’araméen.



Il commence sa vie comme avocat.

Mais trouve trop de corruption.



Conférencier.

Ecrivain.

Egypte : Greffier et archiviste.

Rome et Athènes.

Il cherche une sagesse philosophique.

Ne la trouve pas.



ELOGE DE LA MOUCHE



Prenant son essor vers le soleil, elle fait vibrer ses ailes, elle chatoie comme les paons.

Elle fait entendre une musique qui n’est ni le sifflement cruel des moustiques, ni le vrombissement des abeilles.

Elle a six pattes, mais ne marche que sur quatre, les deux de devant lui servant de mains.

Mouche m’a piqué jusqu’au cœur.

Pythagore a eu une fille nommée Mouche.
Elle a épousé l’athlète Milon de Crotone.

Le plus étonnant, c’est que le mâle et la femelle se montent l’un sur l’autre tour à tour.

Un sexe mixte et d’une grande beauté.

J’arrête ici mon discours, pour éviter de faire, comme dit le proverbe, d’une mouche un éléphant.



ELOGE DU PARASITE



Une grande connaissance de la mythologie gréco-romaine.

Anecdotes savoureuses.

Retour à la page d'accueil : ici