O16012
Saint Paulien : "Don Juan, mythe et réalité"



O16012 Saint ¨Paulien : "Don Juan, mythe et realite"

"Don Juan, mythe et réalité"

Saint Paulien

Plon

1967



Gottfried de Strasbourg

Tristan

Vers 1210



Ils ont raison ceux qui disent qu’Amour est chassé jusqu’aux confins de la terre.

Nous n’avons que le mot, il ne nous reste que le nom ; et nous l’avons rendu si banal, nous en avons fait un tel abus, nous l’avons avili de telle sorte qu'Amour, pauvre et las, a honte du nom qu’il porte.



Stendhal

De l’amour

L’Andalousie est l’un des plus aimables séjours que la volupté se soit choisie sur la terre.



Vers 1622

Frère de l’ordre de la Merci

Gabriel Tellez

Pseudonyme : Tirso de Molina

El Burlador de Sevilla y convidado de piedra



Jean de la Varende

Le Centaure de Dieu

La situation des bâtards est incompréhensible de nos jours.



Amita, à Don Juan

Mon âme est à toi,
Et ma vie.



Tirso de Molina, de père inconnu.



Fils naturel du duc Juan Tellez Giron, deuxième duc d’Osuna.



--- Etes-vous noble ?

Mireno

--- Je crois
Que oui, lorsque je considère
Mon honneur naturel
Qui prouve quel homme je suis.



Pirandello

Six personnages en quête d’auteur

La belle-fille

Pour une femme qui faute, le responsable n’est-il pas celui qui, le premier, a provoqué sa chute ?



La mère de Tenorio, c’est la Célestine.



Adrienne Lecouvreur

A Maurice de Saxe

Je voudrais de tout mon cœur être à l’agonie pour avoir le plaisir de vous l’apprendre.



Les Liaisons dangereuses

Madame Rosemonde

Il n’y a qu’à pleurer et à se taire… On rougit d’être femme quand on en voit une capable de semblables excès.



Byron

Don Juan

Il me faut un héros : besoin peu commun…

Je prendrai donc notre vieil ami Don Juan.

Nous l’avons tous vu dans la pantomime,
Envoyé au diable un peu avant son heure.



Balzac

L’élixir de longue vie

N’aimant que la femme dans les femmes, don Juan se fit de l’ironie une allure naturelle à son âme.



José Zorilla

Don Juan Tenorio

Don Juan

Quel est cet enterrement qui passe ?

La statue

C’est le tien.

Don Juan

Moi, mort ?

La statue

Le capitaine t’a tué
A la porte de ta maison.


George Bernard Shaw

Le châtiment du menteur n’est point qu’on ne le puisse croire :

C’est qu’il ne puisse croire personne.



Pétrarque

La femme qui se laisse dépouiller de son honneur
Ne peut être ni une dame ni une vivante.



L’art d’aimer est entré dans la nuit



Thomas Corneillet

Quand on n’a pas ce que l’on aime,
Il faut aimer ce que l’on a.



Entre Tristan et le Burlador

Retour à la page d'accueil : ici