O15969
Reginald McGinnis : "La prostitution sacrée, essai sur Baudelaire"



O15969 Reginald McGinnis : "La prostitution sacree, essai sur Baudelaire"

"La prostitution sacrée, essai sur Baudelaire"

Reginald McGinnis

Belin

1994



Prostitution et religion

Elles paraissent d’habitude deux choses contraires et inconciliables.



Baudelaire

La religion est une contre-religion.



Hérodote

La loi, à Babylone.

Toutes les femmes du pays doivent se rendre,

Une fois dans leur vie,

Dans le temple de Mylitta,

Pour s’y livrer à un inconnu.



Voltaire ne le croit pas.



Salaire d’une prostituée dans la maison de Dieu.



Ohala et Ohaliba

Ezéchiel 23

Deux sœurs

Apostasies de Jérusalem et d’Israël.



Divinités cananéennes

Les Baals

Les Astarté



Prostitution sacrée

Interprétation sacrificielle.



Yves-Antoine Goguet

Substitution.



Les femmes

Se livrer volontairement

Espérant que Vénus sera conciliée.

On jette un agneau à une bête féroce, pour la détourner d’un homme.



Joseph de Maistre

Prostitution volontaire.

Baudelaire l’a beaucoup lu.



Baudelaire

Fusées

Peuples civilisés, qui parlez souvent sottement de sauvages et de barbares…



Barbey d’Aurevilly

Vous ne vaudrez même plus assez pour être idolâtres.



Les barbares valent plus que ceux qui les critiquent.



Paradoxe de Bayle

Parallèle entre l’idolâtrie et l’athéisme.



Je te frapperai sans colère
Et sans haine, comme un boucher.
Comme Moïse le rocher !
Et je ferai de ta paupière

Pour abreuver mon Sahara

Jaillir les eaux de la souffrance.



Je suis la plaie et le couteau
Je suis le soufflet et la joue
Je suis les membres et la roue
Et la victime et le bourreau.

Retour à la page d'accueil : ici