O15959
Jacques de Langlade : "Disraeli, le fou de la reine Victoria"



O15959 Jacques de Langlade : "Disraeli, le fou de la reine Victoria"

"Disraeli, le fou de la reine Victoria"

Jacques de Langlade

Perrin

1996



Macaulay

Historien et homme politique anglais

La Constitution est essentiellement chrétienne.

Admettre des Juifs aux offices publics serait contraire à la Constitution.

C’est par faveur pure qu’un homme est admis au pouvoir politique.



Disraeli

Réclame l’admission des Juifs à la Chambre des Communes, non en vertu de quelque principe abstrait de tolérance ou d’égalité, mais à titre de privilège dû au peuple de Dieu.

Les Juifs sont de race supérieure, et une aristocratie de la nature.



Gladstone

Il n’a pas une goutte de sang anglais dans les veines.



Carlyle

Combien de temps encore John Bull permettra-t-il à cet absurde singe de danser sur son ventre.



Il sent d’instinct que la fréquentation des femmes et de leurs salons est indispensable à la réussite sociale qu’il vise.



Romans



Goût du mystère et de la provocation.



Parti Whig et Parti Tory

Les deux termes sont injurieux.



Whigs

Voleurs de chevaux et de bétail.

Le terme qualifie les Presbytériens attachés au Protestantisme.



Tory

Diminutif irlandais pour PAPISTE.

Le terme est réservé à ceux qui soutenaient les droits héréditaires au trône de Jacques, fils de Charles 1 et d’Angleterre.



Lord Beaconsfield, maître du destin de l’Europe



Œuvre énorme.

Satisfaction de Victoria.



Les grands hommes devraient penser aux opportunités et non au temps.

Le temps est l’excuse des esprits timorés et fatigués.

Ils font du temps le partenaire endormi de leurs vies pour accomplir ce qui devrait l’être par leur propre volonté.



Assassinat du tsar Alexandre II



Bismarck

Merveilleuse présence d’esprit.

Grande souplesse.

Energie à toute épreuve.

Rien ne le troublait.

Il a admirablement défendu sa cause.



Rapports étroits de la reine et de son Premier ministre.

Retour à la page d'accueil : ici