O15957
Isaiah Berlin : "Disraeli, à la recherche d’une identité"



O15957 Isaiah Berlin : "Disraeli, a la recherche d’une identite"

"Disraeli, à la recherche d’une identité"

Isaiah Berlin

Calmann-Lévy

1973



DISRAELI

MARX

A la recherche d’une identité



Disraeli

Attiré par les aspects de la vie qui échappent à la raison.

Il invente un conte de fées.

Influence considérable sur les hommes et les événements.

Il n’est pas du côté des singes, mais du côté des anges.

Gladstone parle de son fanatisme au service de la cause juive ; il le traite de crypto-juif.

Ses origines dans ses romans.

Il n’y a pas d’histoire juive ; seulement un martyrologe. Ce n’est pas assez amusant pour moi.

Il préfère écrire l’histoire de l’Angleterre.

Il ne peut affronter l’épouvantable perspective de parler pour lui-même.

Ses conceptions de l’Angleterre, de l’Europe, des Juifs et de lui-même étaient des fantaisies hardiment romantiques.

Quand je veux lire un livre, j’en écris un.

Sa vie tout entière fut une perpétuelle tentative de vivre une histoire inventée, et d’immobiliser les autres sous le charme de cette histoire.

Plutarque n’a pas à se demander s’il est Grec ou Romain.



Herder

Au nombre des besoins élémentaires de l’homme, se nourrir, s’abriter, être en sécurité, procréer, communiquer,

Se trouve le besoin d’appartenir à un groupe donné.



Marx

Fils du rabbin Meier Halévy Marx.

Rabbins de Trèves.

Son père, Herschel Marx, baptisé à l’Eglise luthérienne.

Heinrich.

Il venait d’une famille orthodoxe.

Nourri des auteurs anticléricaux : Voltaire, Rousseau.

Il fait baptiser Karl et les autres enfants.



Marx

Un brûlant désir de dominer sa société.



Marx rejette de bonne heure la doctrine chrétienne

Un christianisme quasi-mystique.

Sentiment de la continuité historique.

Retour à la page d'accueil : ici