O15944
Rutger Bregman : "Utopies réalistes"



O15944 Rutger Bregman : "Utopies realistes"

"Utopies réalistes"

Rutger Bregman

Seuil

2017



Dans le passé, tout était pire.



Histoire du monde

Faim, peur, maladie.



Hobbes

La vie humaine est fondamentalement solitaire, pauvre, cruelle, brutale et brève.



Richesse

Il ne manque qu’une chose : Une raison de sortir du lit le matin.



Fukuyama

La vie se réduit à des calculs économiques.

Il n’y a ni art ni philosophie.



Utopie enterrée

Pas de nouveau rêve pour la remplacer.



La véritable crise ?

Nous n’avons rien de mieux à proposer.



Thomas More

Toute bagarre est punie de mort.



Campanella

Surveillance.

Informateurs.

Fascisme et stalinisme.



Lyman Tower Sargent

Il faut pouvoir croire passionnément, tout en restant capable de voir l’absurdité de ses propres croyances.



L’aristocrate exige toujours plus de luxe

Les gens ordinaires vivant dans une extrême pauvreté.


Aveugles à l’injustice.


La politique s’est diluée en gestion de problèmes.



Libéralisme

Une idéologie vidée de tout contenu.



Le premier problème de santé ?

La dépression.



Autrefois

Règles de la famille, de l’Eglise et du pays.

Aujourd’hui

Ecrasés par les médias, le marketing et le paternalisme de l’Etat.



Bertrand Russell

L’homme a besoin, pour être heureux, de jouir, mais aussi d’espérer, d’entreprendre et de changer.

Un monde où l’imagination et l’espoir sont vivants et actifs.

Etre capable de remplir intelligemment les loisirs, tel est l’ultime produit de la civilisation.



Oscar Wilde

Le travail est le refuge de ceux qui n’ont rien d’autre à faire dans la vie.



Arthur C. Clarke

L’objectif de l’avenir est le chômage complet,

Pour que nous puissions faire ce qui nous plaît.



John Maynard Keynes

La difficulté ne réside pas tant dans le fait de concevoir de nouvelles idées que d’échapper aux anciennes.



Oscar Wilde

Le progrès est la réalisation des utopies.



Hayek

On doute aujourd’hui que les idées et croyances humaines soient les principaux moteurs de l’histoire.



John Maynard Keynes

Le monde est gouverné par des idées.



Il paraît si difficile d’imaginer que nos croyances puissent être différentes de ce qu’elles sont actuellement.

Retour à la page d'accueil : ici