O15933
Tobie Nathan : "L’étranger, ou le parler de l’autre"



O15933 Tobie Nathan : "L’etranger, ou le parler de l’autre"

"L’étranger, ou le parler de l’autre"

Tobie Nathan

Autrement

2014



Comme ses traces laissées par ses pas dans le sable.



Un autre attiré par d’autres autres.



Tous réunis pour honorer le dieu étranger.



Euripide

Les Bacchantes



Cadmos

Serons-nous seuls à danser pour Bacchus ?

Tirésias

Oui, car nous sommes seuls à être gens sensés.

Tous les autres sont fous.



Dionysos exige que son culte soit célébré par tous, en commun.



Rituels dionysiaques

Villas romaines.

Les satyres dansent avec les femmes.

Le sexe gigantesque en érection.



LE SATYRE



Le satyre, homme cheval.

Du cheval, il a les oreilles, la queue et le pénis gigantesque.

Sa principale activité ?

Poursuivre les ménades et s’accoupler avec elles.

Des transes.

Accouplement avec le dieu.

Bouillonnement des flux.

Initiation aux secrets de l’abondance.

De la tumescence et de la fécondité.



Penthée

Roi de Thèbes

La douleur, le chagrin.

Il refuse de voir le désordre s’installer dans la cité.

Raisonnable.

Il décide d’interdire le rite.

Peut-on stopper la montée de la sève dans les corps des plantes et des animaux ?

Il tente même d’emprisonner Dionysos.

Fier de sa virilité.

Le dieu, aux boucles blondes et parfumées.

Dionysos ? Efféminé et puissant.

Dionysos se glisse hors de ses liens.

Il traverse les parois.

Il est flux.



Penthée se laisse berner par le dieu.

Qui le convainc d’observer l’orgie, dissimulé au sommet d’un sapin.



Repéré par sa mère Agavé

Elle voit en lui un lionceau.

En transe, elle lui arrache un bras.

Sa tête.

Assassiné par sa propre mère.

Traité comme un animal de sacrifice.



La spécificité du rite dionysiaque est précisément de sacrifier un animal sauvage,

Donc non consentant.

Abattu de manière sauvage,

Lacéré,

Démembré,

Comme une proie.

Penthée, le récalcitrant raisonnable, sera la première victime sacrificielle du nouveau rite.

Retour à la page d'accueil : ici