O15922
Alfred Döblin : "Berlin, Alexanderplatz"



O15922 Alfred Döblin : "Berlin, Alexanderplatz"

"Berlin, Alexanderplatz"

Alfred Döblin

Dictionnaire des Œuvres



1878-1957.



Publié en 1929.



Neuf livres.



Œuvre accomplie du futurisme allemand.



Refus de la littérature.

Soumet l’art à la vie.



Explosion du roman bourgeois.



Grouillement de la place.

Film sonore.

Polyphonie des quartiers populaires.

L’homme enveloppé dans le jeu gigantesque des forces de la nature.

Des êtres collectifs que sont les plantes, les animaux, les minéraux, les éléments.

Mourir équivaut à devenir ces vies organiques.

Döblin raconte au présent.

On passe du dialogue dramatique à la poésie.

Réunissant ainsi les trois genres littéraires.

Pas de héros.

Franz Biberkopf est un meurtrier.

Il incarne la négation de toute valeur humaine.

Biberkopf est rempli complètement par le monde.

Il est privé de profit personnel.

Il a tué sa maîtresse ; a passé quatre années en prison.

Il décide de redevenir honnête.

Il semble réussir.

Retrouve confiance.

Travaille comme marchand ambulant sur la place.

Il évite avec soin tout ce qui pourrait troubler son équilibre.

Une courte aventure avec une veuve.

Elle lui est fatale.

Il se met à boire et maudit le monde.

Pris en charge par Reinhold, le chef d’une bande de cambrioleurs.

Il perd un bras lors d’un cambriolage.

Le prend comme un châtiment mérité.

Il demeure dans la bande pour se prouver qu’il est toujours un homme.

Il rencontre la petite Mieze, auprès de laquelle il trouve appui et compréhension.

Mais elle est assassinée par Reinhold, qui s’empresse de faire passer Biberkopf pour le véritable coupable.

Biberkopf échappe à l’accusation, et devient portier.



Ironie et humour, sur fond absurde.



Une œuvre didactique.

Se rapproche de l’Opéra de quat’sous de Brecht.



Parallèle avec Job.



Mystère de la renaissance de l’homme que l’expressionnisme a si souvent représenté.



Monologue intérieur.

Conversation courante.



Langage populaire.



Citation.



Un des plus importants livre de l’Allemagne contemporaine.

Retour à la page d'accueil : ici