O15921
Michel Vanoosthuyse : "Alfred Döblin"



O15921 Michel Vanoosthuyse : "Alfred Döblin"

"Alfred Döblin"

Michel Vanoosthuyse

Belin

2005



1878-1957.



Pascal

A la fin de chaque vérité, il faut ajouter que l’on se souvient de la vérité opposée.



Cette indécence : l’art.



La littérature n’est pas une forme d’idiotie.



Je n’écris ni des livres difficiles, ni des livres faciles.



Thèse de psychiatrie sur les troubles de la mémoire dans la psychose de Korsakov.



Vous êtes miens, ô mes doux aimés, vous êtes mes sœurs, mes frères.



L’ivresse d’illimité



Mon travail, lié à Berlin.



BERLIN ALEXANDERPLATZ



Citations abondantes de la Bible.



1933

Il se décide à quitter l’Allemagne.



Il réfléchit à l’exil sur le mode burlesque.



Sa vie est un voyage.



Interrogation sur le sionisme.

Fascination et rejet violent.



La nullité, l’infirmité et l’insignifiance de tout ce qui m’occupait.

J’avais fondé ma cause sur rien.



Conversion au catholicisme.



Je gis sur la plage, nu comme Robinson.

L’enseignement de la philosophie ? Des fétus de paille.


La souffrance du Christ donne sens à sa souffrance.



Maintenant, il existe une intimité entre le crucifix et moi.



La réalité de la "religion nazie" n’est qu’un fanatisme cultivé dans la cour des casernes.

Héritier du militarisme prussien.



Compensation avantageuse du sentiment de la défaite par une colossale idée de la grandeur.

Retour à la page d'accueil : ici