O15887
L’alcyon fait son nid sur les flots de la mer ; il choisit la fragilité, la seule qui soit désirable



O15887 L’alcyon fait son nid sur les flots de la mer ; il choisit la fragilité, la seule qui soit désirable

L’alcyon fait son nid sur les flots de la mer ; il choisit la fragilité, la seule qui soit désirable.



Wikipédia



L'alcyon est un oiseau fabuleux qui, d'après une légende grecque, devait sa naissance à la métamorphose d'Alcyone. Il était dédié à la Néréide Thétis1.



Le terme, d'origine grecque2, est formé de être enceinte, concevoir,3 ou dérive d'une racine indo-européenne signifiant crier, terme que l'on retrouve dans alque4.



On croyait que l'alcyon faisait son nid sur les flots de la mer, et qu'il couvait ses œufs pendant sept jours, nommés « jours alcyoniens », après le solstice d'hiver, période de calme continu que Zeus lui avait accordé, apitoyé devant ses nids sans cesse détruits par le vent et les vagues. Ses plumes étaient considérées comme des ingrédients dans des philtres d'amour, et on prétendait qu'il fallait conserver son cadavre près des vêtements pour épargner à ceux-ci les outrages des vers1.



Cet oiseau a été identifié avec le martin-pêcheur, la mouette, le pétrel, le goéland, le cygne.

Retour à la page d'accueil : ici