O15885
Henri Jeanmaire : "Dionysos, histoire du culte de Bacchus"



O15885 Henri Jeanmaire : "Dionysos, histoire du culte de Bacchus"

"Dionysos, histoire du culte de Bacchus"

Henri Jeanmaire

Payot

1991



Dieu bienfaiteur.



Conflit entre la religion et le conformisme social.



Grandes pécheresses ayant été châtiées pour avoir regimbé à l’appel du dieu.



Cultes énigmatiques.



Essor avec Eschyle, mort en 456.



Esprit égalitaire que l’époque des tyrans tend à faire prévaloir dans la société des dieux comme des hommes.



Se recommander à une divinité ?

S’orner d’un feuillage.



Pour les Anciens, le divin est l’essence même de la nature.



Le polythéisme se développe en s’annexant ou en supplantant des cultes locaux.



Charites

La Glorieuse, Aglaé.

La Joyeuse, Euphrosynée ?

L’Epanouie, Thalia.



Critique des prophètes

Mépris du droit.

Abus de la force.

Esprit de lucre.

Vénalité.



Ressemblance avec Israël.

Fête des Tabernacles.

Des tonnelles.

Branches de saule, de myrte.

Thyrses des cortèges bachiques.



Age d’or.



Dionysos

Sentiment d’une présence divine.

Affinité avec les puissances démoniaques.



Phallophories

Procession du phallus.



Génie des plantations.

Dieu arbre.



Masques affublés de façon grotesque des Dionysies.

D’où le chœur de la comédie.



Les Troyens poussent leurs iou-iou.



Les Scythes n’ont que mépris de la façon dont les Grecs font les bacchants.

Il est absurde d’imaginer un dieu de cette sorte, qui frappe les gens de folie.



Faire le nabi.



Penthée

Ton cassant.

Pas impérieux.

Il se moque de Tirésias.

Si tes cheveux blancs ne te protégeaient pas, on te mettrait bien ficelé, au milieu des bacchantes.



Ironie de Tirésias, qui prône le nouveau dieu.

Cadmos argue de la légende de sa maison.



Tirésias

Tu délires.

C’est un dieu qui se venge effroyablement de ceux qui se rebellent contre sa toute-puissance.



Il est défendu de révéler les secrets à ceux qui ne sont point bacchants.



Penthée

Une belle échappatoire.

Dionysos

Il est près de moi, mai toi qui est impie, tu ne le vois pas.



Contre un dieu, quand on est un homme,
Vouloir lutter, quelle audace !



Décapité par sa mère, Agavé, dans sa folie.



Apparais, taureau, fais voir tes milles têtes, dragon.



Dionysos a vaincu

La superbe de la raison humaine a été anéantie.



Tirésias et Cadmos, défenseurs de la tradition.



Dans nos danses, toute la nuit,
Nos pieds blancs marqueront la cadence.

Ma gorge, dans la fraîcheur de l’air.



Union du Ciel et de la Terre.



L’enfant est remis par Zeus à Hermès, dans la grotte de Nysa, entre Phénicie et Nil.



L’eau est la pluie de Zeus.

Mania, le vin pur.



Il est souvent conçu comme une forme animale, chevreau ou taureau.



Liber

Fils illégitime de Jupiter.

Sa femme cherche à se débarrasser de lui.



Orphée et Dionysos

Il est peut-être Orphée.



Damascius

Dionysos administre les œuvres de Zeus.



Dionysos, roi des dieux.


L’Eon

L’époque, tranche d’un temps dont le caractère à la fois successif et cyclique exprime l’Eternité.



Héraclite

Un enfant qui joue au palet.



Diodore de Sicile

Phanès.

Divinité primordiale.

L’éclat de la lumière originelle, à la faveur de laquelle l’univers est apparu.

Retour à la page d'accueil : ici