O15845
Eric-Emmanuel Schmitt : "Diderot, la philosophie de la séduction"



O15845 Eric-Emmanuel Schmitt : "Diderot, la philosophie de la seduction"

"Diderot, la philosophie de la séduction"

Eric-Emmanuel Schmitt

Albin Michel

1997



Voltaire a donné naissance à l'intellectuel.

Rousseau, à des philosophes politiques.



On a fait de lui un philosophe soit matérialiste soit contradictoire.



Ailes de la théologie ?

Ailes de chauve-souris. On ne s'élève à rien. On circule dans les ténèbres.



Egaré dans une forêt immense pendant la nuit, je n'ai qu'une petite lumière pour me conduire.

Survient un inconnu qui me dit :

Mon ami, souffle ta chandelle pour mieux trouver ton chemin.

Cet inconnu est un théologien.

( Addition aux Pensée philosophiques ; Diderot )



Un jour au fond d'une forêt s'éleva une contestation sur le chant entre le rossignol et le coucou.

Ils décident de s'en remettre au jugement impartial d'un tiers.

Ils trouvent un âne aux longues oreilles qui accepte, bon gré mal gré, une fois son ventre plein, d'écouter les deux oiseaux.

Le coucou chante :

<>

Et après avoir combiné cela de toutes les manières possibles, il se tut.

Le rossignol, sans préambule, déploie sa voix, s'élance dans les modulations les plus hardies, suit les chants les plus neufs et les plus recherchés ; ce sont des cadences ou des tenues à perdre haleine ; tantôt on entendait les sons descendre et murmurer au fond de sa gorge comme l'onde du ruisseau qui se perd sourdement entre les cailloux, tantôt on les entendait s'élever, se renfler peu à peu, remplir l'étendue des airs et y demeurer comme suspendus. Il était successivement doux, léger, brillant, pathétique, et quelque caractère qu'il prît, il peignait ; mais son chant n'était pas fait pour tout le monde.

Emporté par son enthousiasme, il chanterait encore ; mais l'âne, qui avait déjà bâillé plusieurs fois, l'arrêta et dit :

Je me doute que ce que vous avez chanté est fort beau, mais je n'y entends rien ; cela me paraît bizarre, brouillé, décousu. Vous êtes peut-être plus savant que votre rival, mais il est plus méthodique que vous, et je suis, moi, pour la méthode.



Abbé de Prades

Chercher, avec esprit critique, dans les textes sacrés.

Pas de religion révélée.

Conception laïque de l'éthique et de la politique.

Théorie sensualiste de la connaissance.



L'homme est le terme unique d'où il faut parler et auquel tout ramener.

Abstraction faite de mon existence et du bonheur de mes semblables, que m'importe le reste de la nature ?



Empirisme sensualiste.



Fénelon oppose trois concepts qui répugnent au concept de hasard :

Ordre

Beauté

Perfection


Dire que l'homme est un composé de force et de faiblesse, de lumière et d'aveuglement, de petitesse et de grandeur : ce n'est pas faire son procès, c'est le définir.



Solipsisme

L'existence du monde est douteuse.



(La raison, dans sa volonté de tout lier, a d'abord toutes les allures de la folie.)



On doit exiger de moi que je cherche la vérité, non que je la trouve.



Socrate passa pour sorcier, ce qui signifie que ses contemporains étaient des imbéciles.

Il se brouilla avec les théologiens : le moyen de penser d'après soi et de ne pas se brouiller avec eux !



J'ai sur mon bureau un grand papier sur lequel je jette un mot de réclame sur mes pensées, sans ordre, en tumulte, comme elles viennent.


N'est-il pas risible qu'une philosophie, au milieu de cent autres, dise : <> ? La vérité est au mieux une aspiration, le plus souvent une prétention.



Fin de Candide

Pangloss

Que faut-il faire ?

Le derviche

Te taire.



On n'aura jamais vu critique plus noir et cependant plus allègre que Diderot.



Il reste libertin.

Il papillonne d'une thèse à l'autre, d'une femme à une autre.



Il fait rapidement le deuil de la vérité pour se réjouir de l'existence.

Retour à la page d'accueil : ici