O15841
Jean-William Lapierre : "Vivre sans Etat" ?



O15841 Jean-William Lapierre : "Vivre sans Etat" ?

"Vivre sans Etat ?"

Jean-William Lapierre

Seuil

1977



L’homme est le seul animal politique parce qu’il est le seul animal socialement innovateur.



Cette capacité d’innovation est étroitement liée au mode proprement humain de communication.



Les innovations changent les rapports entra les hommes et leur milieu naturel.



L’homme n’est pas la seule espèce animale qui vivent en société.

La plupart de nos sociologues font semblant de l’ignorer.



CLASTRES

ECOLE STRUCTURALISTE



Une société sans Etat est une société qui ne groupe qu’un petit nombre de personnes liées par la parenté ou l’alliance matrimoniale.

Une société d’abondance.



Le temps de travail productif est minime.

Pas d’accumulation de biens.



LOI DE MOISE



Pas une fuite interminable vers une introuvable terre mais sans mal.

Elle invite le peuple d’Israël à une installation sur une terre bien définie.

Avec la pratique, sur cette terre, de règles de vie sociale et de rites, antérieurs et supérieurs au pouvoir des rois.



Pas la recherche d’un Paradis terrestre.

Pas un monde de dieux.

Une terre sans mal, qui n’existait nulle part.

Les prophètes ne cessent pas d’appeler rois et peuple à changer le monde, ce monde qui ne cessait pas de s’écarter de l’Alliance et de la Loi.



C’est ainsi que l’on peut comprendre l’histoire d’Israël

Invasions

Déportations

Exterminations

Pas moins dures que la conquête du Nouveau Monde par les Européens.

Il a survécu comme culture.

Et a proliféré comme population.



DICTATURE



TU NE CONTESTERAS PAS LA LOI.

TU N’INNOVERAS PAS.



Henri Laborit

Les besoins des sociétés animales, comme ceux des sociétés humaines, peuvent être facilement répertoriés à partir du moment où l’on exclut l’imagination créatrice.



Lénine

Remplacer la hiérarchie spécifique des fonctionnaires de l’Etat par de simples fonctions de surveillants et de comptables.

Retour à la page d'accueil : ici