O15824
Poèmes choisis : "Emily Dickinson"



O15824 Poemes choisis : "Emily Dickinson"

"Emily Dickinson"

Poèmes choisis

Aubier

1956



1830-1886.

Amherst.

Massachusetts.



P. MESSIAEN

INTRODUCTION



Une famille puritaine.



Un employé de son père, Benjamin Franklin Newton.

Il est son précepteur intellectuel et métaphysique.

Ils s’aiment.

Son père est opposé au mariage.

Il s’en va.

En épouse une autre.

Tuberculeux, il meurt.



Il passait des livres à Emily en les cachant dans un arbre.



Des rendez-vous dans le jardin.

Son père les surprend en tendre conversation sous le clair de lune.



Elle avait des moments d’incroyance.

Elle avait des moments de foi convaincue.



Grande aventure sentimentale et poétique de sa vie :

Elle entend prêcher le Révérend Charles Wadsworth, pasteur presbytérien.

Philadelphie.

Il a 24 ans, et elle 40.

Elle est amoureuse de lui jusqu’à la fin de ses jours.

Il meurt en 1882.

Elle espère le revoir au paradis.

Des lettres.

Brûlées par sa sœur à la mort d’Emily, sur son ordre.

Amour intense et platonique.

D’imagination.



Elle se surnomme "l’impératrice du Calvaire".

Désespoir.



Il meurt en 1882.

Pour elle, journée de deuil.



Elle n’a jamais su lire l’heure avant l’âge de 15 ans.

Sa mère n’a jamais été une mère pour elle.



Un poète posthume.



Nous survivons à l’amour comme à d’autres choses
Et nous le mettons au tiroir…



Vers les morts
Il n’est point de géographie.



Maximes morales



Culte de la nature



Le temps et l’éternité



Poèmes d’amour et de déceptions



POEMES



Vers mes livres il est si bon de me tourner



A chaque oiseau, Dieu donna sa miche ;
Mais, à moi, rien qu’une mie.

Retour à la page d'accueil : ici