O15791
Peter Sloterdijk : "Après nous, le déluge"



O15791 Peter Sloterdijk : "Apres nous, le deluge"

"Après nous, le déluge"

Peter Sloterdijk

Payot

2016



Shakespeare

Cymbeline

Nous sommes tous bâtards.

L’homme si vénérable que j’appelais mon père

Je ne sais où

Quand j’ai été fabriqué

C’est quelque faussaire qui m’a frappé à son coin.



Nietzsche

Le Gai Savoir

1882

Ne sommes-nous pas précipités dans une chute continue ?



Joseph de Maistre

Les gens ne sont jamais autant possédés que lorsqu’ils sont pénétrés de la conscience de leur liberté.



Nietzsche

Nous sommes tous des meurtriers.

Comment avons-nous pu vider la mer ?

Qui nous a donné l’éponge pour effacer l’horizon tout entier ?

Qu’avons-nous fait, à désenchanter cette terre de son soleil ?

Ne sommes-nous pas précipités dans une chute continue ?



Emerson

Je fuis père et mère, femme et frère lorsque mon génie m’appelle.

Rien ne m’est infiniment sacré.

Aucune loi ne peut m’être sacrée, sauf celle de ma propre nature.

D’où vient ce culte du passé ?

Les siècles conspirent contre la santé et l’autorité de l’âme.

Mettez l’accent sur ce que vous êtes.

N’imitez jamais.

Tout grand homme est unique.



Heidegger

Dieu seul peut encore nous sauver.



Un signal pour les enfants terribles des Temps modernes :

S’exercer à l’art oublié de l’endurance ne peut pas faire de mal.

Retour à la page d'accueil : ici