O15788
Peter Sloterdijk : "La mobilisation infinie"



O15788 Peter Sloterdijk : "La mobilisation infinie"

"La mobilisation infinie"

Peter Sloterdijk

Christian Bourgois

2000



Vers une critique de la cinétique politique



Imprécation chinoise

Que le destin t'oblige à vivre une époque intéressante.



Robert Musil

Les Exaltés

Seul, c'est un fou ;
Deux, c'est une nouvelle humanité.



Tao Te King

Qui se dresse sur la pointe des pieds ne tient pas debout.
Qui veut aller jambes écartées ne peut avancer.



Kafka

Dans le combat entre toi et le monde,
Soutiens le monde.



Valéry

La Crise de l'esprit

Partout où l'esprit européen domine,
On voit apparaître le maximum de TRAVAIL,
Le maximum de CAPITAL,
Le maximum de RENDEMENT,
Le maximum d'AMBITION,
Le maximum de PUISSANCE,
Le maximum de MODIFICATION DE LA NATURE EXTERIEURE,
Le maximum de RELATIONS et d'ECHANGES.

Cet ensemble de maxima est l'Europe, ou l'image de l'Europe.

D'autre part, les conditions de cette formation, et de cette inégalité étonnante, tiennent évidemment à la qualité des individus, à la qualité moyenne de l'HOMO EUROPAEUS.

Il est remarquable que l'homme d'Europe n'est pas défini par la race, ni par la langue, ni par les coutumes, mais par les désirs et par l'amplitude de la volonté…

Etc.



Les Temps modernes, comme mobilisation

A partir de l'esprit d'intensification de soi-même



Contribution à la situation philosophique des mouvements alternatifs

Civilisation panique

Ou

De quelle dose de catastrophe l'homme a-t-il besoin ?

Première alternative : la métaphysique

Seconde alternative : la poiesis



Eurotaoïsme

Le néant et la conscience historique

Contribution à l'histoire universelle de la lassitude

L'animal avorté et l'autonaissance du sujet



Le principiel et l'urgent



Aphorismes parisiens sur la rationalité

Tout ce qui est juste

La chose la mieux partagée du monde

Géométrie comme finesse

De la légèreté de ne pas être un animal

Inventez-vous vous-même



Après la modernité

L'ère de l'épilogue

Le temps intermédiaire

Ou

Naissance de l'histoire à partir de l'esprit de l'ajournement



Vérité et symbiose

A propos de l'abolition géo-historique de l'histoire du monde



pour une ontologie de l'ENCORE

Retour à la page d'accueil : ici